Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

SNCF Immobilier financera les investissements

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 55
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

SNCF Immobilier financera les investissements

Message par choupi91 le Mer 19 Nov 2014 - 9:53

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/11/19/97002-20141119FILWWW00119-sncf-immobilier-financera-les-investissements.php


La SNCF cherche à développer son activité dans l'immobilier pour financer ses lourds investissement, en valorisant ses 20.000 hectares de foncier, et va créer une "ligne de métiers" SNCF Immobilier, dans le cadre de la réforme ferroviaire. SNCF Immobilier sera chargée d'assurer "la gestion et la valorisation de l'ensemble des actifs fonciers et immobiliers" de la SNCF, à l'exception des gares de voyageurs, explique la SNCF dans un communiqué de presse diffusé mercredi.

Il s'agira notamment de louer les logements et bureaux dont elle est propriétaire, ou de développer des programmes d'aménagement urbain sur des emprises ferroviaires, comme elle l'a déjà fait autour de la gare de Lyon à Paris, de Lyon-Part-Dieu, ou plus récemment à Lille ou Rennes.

La SNCF est propriétaire de 12 millions de mètres carrés de bâtiments industriels et tertiaires, et, via sa filiale ICF Habitat, de 100.000 logements. "L'objectif du groupe est de pouvoir maximiser l'autofinancement de ses investissements, en limitant l'endettement. (...) Les revenus immobiliers apportent une contribution appréciable à cet effort", a expliqué la nouvelle directrice générale de SNCF Immobilier, Sophie Boissard, interrogée par l'AFP.

Renouvellement de voies ou de caténaires, modernisation des lignes, développement de capacités supplémentaires en zone dense: les besoins de financement du réseau sont élevés, et "ne peuvent pas être couverts par les seuls péages versés par les opérateurs ferroviaires", a-t-elle précisé.

Les produits de cessions ont grossi les comptes de la SNCF à hauteur de 1,85 milliard d'euros sur la période 2009-2013, et chaque année, le groupe public touche 150 millions d'euros de redevances, et 300 millions d'euros de produits de cession. Ces 450 millions d'euros annuels peuvent être doublés sur le long terme, selon Sophie Boissard: "tout le travail des prochains mois va porter sur l'identification des leviers à actionner et sur le rythme auquel on pourra concrétiser cette ambition".

Le communiqué de presse souligne que "ce très important parc regroupe des actifs industriels (ateliers, entrepôts, etc...) des immeubles de bureaux et des logements" qui appartiennent aujourd'hui à la SNCF, à l'une de ses trois filiales immobilières Espaces ferroviaires, S2FIT ou ICF Habitat, ou au gestionnaire d'infrastructure Réseau ferré de France (RFF).

La réforme ferroviaire, qui entrera en vigueur au 1er janvier, prévoit de distinguer, sous une entité SNCF de tête, deux établissements: SNCF Mobilités qui devient l'opérateur ferroviaire, et SNCF Réseau, en charge de l'infrastructure.


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin 2017 - 22:46