Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

Gare de Cahors : pas de guichets le week-end

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 55
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

Gare de Cahors : pas de guichets le week-end

Message par choupi91 le Ven 10 Oct 2014 - 10:03

http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/10/1969264-gare-de-cahors-pas-de-guichets-le-week-end.html


Isabelle Eymes dénonce les nouveaux horaires aux guichets de la gare./Photo DDM, Marc Salvet.


Nouvelle alerte en gare de Cahors. Selon Isabelle Eymes, conseillère municipale (@cahors l'humain d'abord), «la direction de la SNCF a décidé de fermer les guichets de la gare de Cahors tous les samedis après-midi et dimanches toute la journée, et ce dès le 1er novembre.» Pour l'élue cadurcienne, «cette suppression s'inscrit dans le droit fil de la réforme ferroviaire voulue par le gouvernement. Elle prépare les conditions de l'éclatement total du système ferroviaire, met en péril le statut et la réglementation du travail des cheminots et ne répond pas aux exigences d'un service public ferroviaire fiable, efficace et sûr pour les usagers.»
Pour l'élue de gauche, c'est la «désaffection de la gare de Cahors qui se poursuit. La fermeture ponctuelle des guichets sera suivie, n'en doutons pas, d'une fermeture plus élargie, qui déshumanisera notre gare et dégradera l'accueil, l'information et la sécurité des usagers.»
Philippe Jorrey, secrétaire de la CGT cheminots de Cahors, pointe «la suppression de deux postes au guichet sur un total de cinq salariés», ainsi que le départ à la retraite, non remplacé, d'un autre agent. «La SNCF veut supprimer la présence humaine aux guichets et diriger les gens vers les bornes automatiques, assure Philippe Jorrey. La gare de Cahors est clairement en danger. Et le service public sera mis en danger le week-end. Et à part les élus communistes, on ne sent pas trop de soutien des autres élus».

«Scénario noir»

Une pétition, initiée avant les vacances d'été, a permis d'engranger 3 000 signatures pour le maintien des horaires actuels. Au guichet, on fait face : «on est opposé à toute fermeture, nous disait-on hier. Le samedi matin, il y a du monde.» Du côté du Buffet de la gare, on est moins catégorique. Didier y travaille depuis quinze ans : «La fréquentation ne cesse de baisser entre les changements d'horaires, les retards, les annulations ; ça ne nous aide pas. Du coup on travaille à 80 % avec des habitués, assez peu avec des usagers. On est ouvert sept jours sur sept.» Pas comme les guichets d'une gare dont on se demande ce qu'elle va devenir… Car cette histoire de guichet survient après le «scénario noir» que nous évoquions dans notre édition du 25 septembre. La SNCF ne contestait pas alors travailler sur un schéma des dessertes de la ligne Paris-Toulouse avec un terminus à… Brive à l'horizon 2017. La gare de Cahors, qui reste, à notre connaissance, une préfecture, deviendrait alors une coquille encore plus vide…


Le chiffre : 3 000

SIGNATURES > Pétition. 3 000 personnes ont signé la pétition contre la fermeture des guichets le week-end.


SNCF : «Baisse d'affluence»

«Comme toutes les entreprises, SNCF ajuste son circuit de distribution pour répondre aux besoins de sa clientèle et à l'évolution de ses comportements en matière d'achat (achats à distance via Internet, téléphone, livraison à domicile et maintenant achat via des applications mobiles), indique la direction régionale de la SNCF dans un communiqué. La pertinence de l'emplacement des canaux de distribution de proximité et du personnel afférent (guichets en gare notamment) est régulièrement vérifiée au regard des besoins et des attentes de la clientèle. Sur la zone de Cahors, on constate une baisse du volume de ventes au guichet (moins 8 % en 2013 par rapport à 2012, et moins 7 % en 2012 par rapport à 2011). Cette tendance à la baisse s'amplifie en 2014. Dans ce contexte, SNCF, tout en continuant à offrir une distribution multi-canal en gare, se doit de faire évoluer son organisation commerciale lorsque la demande n'est plus suffisante : c'est notamment le cas le week-end et principalement le dimanche où l'affluence au guichet est très faible. Mieux adapter l'offre de distribution à la réalité des besoins permet à SNCF de travailler à la mise en œuvre de nouveaux services et de proposer des offres et des tarifs avantageux aux voyageurs. Une nouvelle organisation de la vente à Cahors est mise en œuvre et elle a été construite avec une volonté d'échanges et de dialogue avec les agents et leurs représentants. Cette nouvelle organisation sera effective au 1er novembre 2014». La SNCF confirme donc les nouveaux horaires au 1er novembre : du lundi au vendredi : 8 h 20 – 17 h 30, samedi : 8 h 20 – 13 h 30. Dimanche et férié : fermé.


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017 - 3:34