Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

Angoulême: la future gare mobilise les riverains

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 56
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

Angoulême: la future gare mobilise les riverains

Message par choupi91 le Ven 16 Jan 2015 - 17:00

http://www.charentelibre.fr/2015/01/15/angouleme-la-future-gare-mobilise-les-riverains,1935355.php

Les riverains ont assisté en nombre à la réunion d’information sur les travaux du parvis de la gare jeudi soir. Avec de nombreuses questions sur le stationnement ou l’avenir du tunnel.
Le parvis de la gare effacera le parking minute actuel, au profit d’une esplanade pour les piétons, les cyclistes et les bus.. PHOTO/Repro CL
Une grosse centaine de riverains ont assisté jeudi soir à la réunion d’information concernant les travaux de réaménagement du parvis de la gare. Avec une année entière de chantier rien que pour le devant de la gare, et autant de nuisances pour les Angoumoisins, qui se sont inquiétés des conséquences sur leur vie quotidienne, après avoir écouté le détail des changements.
Jean-François Dauré, le président de GrandAngoulême, a rassuré un Angoumoisin inquiet: le montant total des travaux, de plus de 16 millions d’euros, est couvert sans augmentation de la fiscalité... pour les particuliers. Michel Germaneau, l’élu en charge de la mobilité, a évoqué «l’autofinancement par le versement transport», dont s’acquittent les entreprises. L’agglo, par ailleurs, fera des économies sur son fonctionnement, de plusieurs millions d’euros.
Le stationnement, a expliqué Michel Germaneau, se fera dans le parking Effia, maintenu, et dans les parkings de surface, a priori à plat, même si une option en silo est à l’étude du côté de L’Alpha, ce qui a fait vivement réagir Jean-Pierre Lafon, le patron du bar de L’Echiquier, à L’Houmeau, préférant un souterrain. Ce dernier s’est entendu répondre que dans ce quartier, dès qu’on creusait, on trouvait de l’eau.
Le stationnement provisoire sur l’espace libéré par la démolition de l’ancien centre de tri ne peut pas devenir payant, ce qui risque d’attirer des voitures ventouse. La solution trouvée est de proposer d’imposer le disque.
Xavier Bonnefont, le maire d’Angoulême, a dit en outre que les riverains des immeubles en face de la gare seraient consultés par le biais d’un questionnaire pour savoir s’ils souhaitent que le stationnement devienne payant, auquel cas ils bénéficieraient d’un tarif résidentiel avantageux.
L’agglo solidaire pour le tunnel
Un habitant s’est inquiété du devenir du monument des déportés. «J’ai reçu les anciens combattants, je les ai assurés qu’on ferait comme ils le souhaitaient, a expliqué Jean-François Dauré. A leur demande, il ne sera pas déplacé. Nous allons même le sacraliser, le mettre en valeur par le choix des matériaux au sol.»
Les incertitudes sur l’avenir du tunnel ont permis à Xavier Bonnefont de faire le point: «Si on fait tous ces travaux autour de la gare, et que le tunnel ferme le 1er mai, on se plante.» Pour obtenir une rallonge de la dérogation et éviter la fermeture le 1er mai prochain, il faut des engagements des partenaires financiers autres que la Ville, qui ne peut pas payer seule les 15 millions d’euros nécessaires.
L’agglo est désormais solidaire, a réaffirmé Jean-François Dauré, qui a expliqué que l’Etat, sur ce dossier exceptionnel, serait sollicité pour une contribution qu’il espère atteindre les 30 %. «On va y aller, on va tenter notre chance, a-t-il dit. Je suis un optimiste, il faut qu’on l’obtienne.»


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Sam 23 Juin 2018 - 12:19