Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription


7 résultats trouvés pour associations

Coordination Comminges-Barousse -Train Montréjeau-Luchon - Jeu 19 Nov 2015 - 8:59

http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/18/2219462-pour-defense-de-la-ligne-de-train.html

Tag associations sur Tout sur le rail 201511181903-full
Depuis un an, la mobilisation n'a pas cessé pour défendre la ligne SNCF, suspendue depuis, entre Montréjeau et Luchon. / Photo DDM, archives.
 
La Coordination Comminges-Barousse -Train Montréjeau-Luchon : Des Travaux et Vite ! lance un appel à mobilisation pour manifester d'une part aujourd'hui , et pour débattre d'autre part le 25 novembre. Ce mercredi à partir de 17 h 30, rendez-vous est donné à la gare de Gourdan-Polignan-Montréjeau.
«Il y a un bientôt un an, le 18 novembre 2014, la SNCF, coupable de ne pas avoir entretenu la voie ferrée, «suspendait» la circulation des trains entre Montréjeau et Luchon. Depuis, les Commingeois et Baroussais ont multiplié les initiatives pour une réouverture rapide de la ligne. A ce jour, on connaît les résultats de l'étude lancée par l'État mais aucune décision n'est encore prise», lâchent les représentants de la Coordination qui demandent à l'État, la SNCF et la Région des réponses.

Des candidats invités à débattre

Mercredi 25 novembre, second rendez-vous mais à la salle des fêtes de Marignac à 18 h 30. «Début décembre auront lieu les élections régionales. La Région est autorité organisatrice pour les transports ferroviaires régionaux (TER), et participe au financement des infrastructures.
Les Commingeois et Baroussais attendent du futur Conseil Régional qu'il s'engage à leurs côtés pour rouvrir vite notre ligne SNCF (pas de diesel, maintien du train direct Paris-Montréjeau-Loures-Siradan-Marignac-Luchon, frêt...) Quelles sont les positions et propositions des candidats conseillers régionaux ?» ajoute la Coordination qui a invité les candidats à venir en débattre avec les citoyens, les cheminots, les élus, les usagers.

Tags #associations #trains #france

Association des Chemins de Fer de la Haute Auvergne - Jeu 15 Oct 2015 - 8:09

http://www.gentiane-express.com/association.html

http://www.trainsdumidi.com/t12994-les-chemins-de-fer-de-haute-auvergne-cherchent-des-mecaniciens

Tags #associations #trains #france

Une association dénonce la politique de remboursement de la SNCF - Mer 26 Aoû 2015 - 14:39

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Transports/Une-association-denonce-la-politique-de-remboursement-de-la-SNCF?ref=yfp

l'Association de Défense des Usagers de la ligne Lyon/Saint-Etienne (ADULST) a dénoncé une "attitude inadmissible" concernant la politique de remboursement de la SNCF.

Tag associations sur Tout sur le rail TER-gare-de-la-Part-Dieu-jeudi-09-mars-2017_image-gauche
© Tim Douet
Un TER en gare de la Part-Dieu.
Avant-hier en fin d'après-midi, un TGV Marseille-Paris a dû s'arrêter près de Saint-Quentin Fallavier en Isère à cause d'un feu de motrice. Sur son site, la SNCF avait alors indiqué que les voyageurs du TGV incendié bénéficieront, "à titre exceptionnel, d’un remboursement à 200% du prix de leur billet. Pour les retards les plus importants, les voyageurs seront remboursés à 100%."
Une politique fortement critiquée par l'ADULST. En effet l'association s'est dit "consternée par l'aveu adressé de la SNCF aux usagers des TER qui sont hélas les parents pauvres du ferroviaire en France." Selon cette dernière, "il est totalement aberrant, de voir que la SNCF avoue enfin publiquement son fonctionnement à deux vitesses concernant les remboursements."
Selon l'ADULST : "La ligne Lyon/Saint-Etienne est très souvent sujette à perturbations, et jamais la SNCF ne s'est engagée à de tels remboursements, malgré nos demandes répétées. Honteux ! Pourtant le préjudice moral causé est inestimable !" L'association réclame en conséquence à la SNCF "une clarification immédiate de sa politique de remboursement".

Tag associations sur Tout sur le rail Tag362#associations #usagers #trains #france

Lille: La grogne de quatre associations d'usagers du train - Mar 16 Juin 2015 - 14:13

http://www.20minutes.fr/lille/1632639-20150616-lille-grogne-quatre-associations-usagers-train

Tag associations sur Tout sur le rail 648x415_train-ter-entre-gare-lille-flandres Un train TER entre en gare de Lille Flandres - M.Libert/20 Minutes


Du « bruit » contre le silence des institutions. Ce mardi, les associations A fond de train (AFDT), Union des voyageurs du Nord (UVN), Arda et Train life ont dénoncé, dans une conférence de presse commune, les différents points qui posent problème dans le transport ferroviaire de voyageurs dans la région Nord-Pas-de-Calais.

Le « mépris des usagers »


Les associations s’insurgent contre la « logique économique » de la SNCF, de l’Etat et de la région qui ne tient pas compte de l’avis des usagers. « La SNCF veut cantonner ses TGV sur les lignes à grande vitesse au détriment, par exemple, d’Arras où deux TGV ont déjà été supprimés en fin d’après midi », explique Christophe Verger-Lecocq de l’Arda. « En cas d’important retard, l’arrêt à Douai est tout simplement supprimé », renchérit Gérard Dupagny de l’AFDT.

Des travaux vont être entrepris sur la ligne Lille-Valenciennes-Sambre-Avesnois. Ils débuteront au mois de juillet pour une durée de huit mois. « Alors que sur la ligne à grande vitesse Nord-Picardie les travaux ont été réalisés de nuit, là, ce sera fait de jour. Les trains vont être supprimés au détriment des usagers », s’indigne Gérard Dupagny.

Un problème politique


L’Arda appelle tout simplement au boycott de la liste socialiste aux élections régionales : « On a entendu Pierre de Saintignon promettre une liaison rapide et directe entre Paris, Amiens et Lille. C’est de la démagogie électoraliste, on sait que ce n’est pas réalisable en l’état actuel des infrastructures », proteste Christophe Verger-lecocq.

Les trois autres associations sont aussi d’accord pour dénoncer une « incohérence entre les propositions politiques et les besoins des usagers ». « Le projet de RER entre Hénin-Beaumont et Lille, ce n’est pas raisonnable, explique Gérard Dupagny. Autant injecter cet argent pour améliorer ce qui existe déjà ».

Une gestion du rail éclatée

« Il n’y a pas de vision et de gestion sur le long terme pour le rail », regrette Gilles Laurent de la FNAUT. En cause, le fait que différents acteurs se partagent la gestion des trains : « L’Etat, les régions et la SNCF se partagent la mise en œuvre des TER, des TGV et des Intercités. Chacun gère son périmètre sans se parler, Il n’y a aucune cohérence », poursuit Gilles Laurent. Pour les associations, une des solutions serait la mise en place d’« Assises du train », « pour que les trois acteurs s’accordent et qu’ils écoutent l’avis des usagers »

Tag associations sur Tout sur le rail Tag310#associations #usagers #trains #france

Un collectif pour la défense du Toulouse-Hendaye - Jeu 11 Juin 2015 - 8:02

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/11/2122479-un-collectif-pour-la-defense-du-toulouse-hendaye.html

Tag associations sur Tout sur le rail 201506112142-full


Les élus CGT planchent sur les statuts du nouveau collectif./Photo Rachel Barranco.


À l'initiative du syndicat CGT cheminots, un collectif de défense de la ligne Hendaye-Toulouse vient de voir le jour, faisant suite au rapport Duron.

«En termes de voyageurs, d'emplois, d'économie des régions et de tourisme, une grande menace plane» : voilà l'alerte lancée par les membres du syndicat CGT cheminots. À tel point qu'ils viennent de créer un collectif de défense de la ligne Hendaye-Toulouse. Cette menace s'est amplifiée à la lecture du rapport publié par le député PS du Calvados Ph. Duron sur la suppression de trains sur l'axe défendu et sur le devenir du train de nuit Toulouse-Paris la Palombe bleue. Le secrétaire syndical des Hautes-Pyrénées, Pierre Lacaze, ainsi que ses camarades élus des fédérations CGT de Toulouse et Bordeaux constatent que sur 35 trajets aller-retour hebdomadaires, 23 devraient disparaître, remplacés par un service de bus et la Palombe bleue, train de nuit, vit ses dernières heures. «On est dans les préconisations de la loi Macron, on s'attaque au travail des cheminots», constate-t-il, et s'interroge sur les conséquences environnementales en termes d'accidents, de pollution, de temps perdu dans les bus. La commission d'élus et d'experts, chargée de plancher sur le devenir des trains Intercités et leur déficit de 400 millions d'euros, préconise de reporter les déplacements vers l'autocar mais «a-t-elle pris en compte les pertes économiques pour nos régions, les pèlerinages à Lourdes par exemple ou des déplacements vers l'Océan ? A-t-elle pris la mesure de la réduction de temps de travail des cheminots et de leurs conditions de travail ? Et puis, qui dit que ces économies en seront réellement, car en supprimant les trains Intercités, les usagers paieront plus cher leur billet», déduit l'un des syndicalistes. Ce collectif ne restera pas inactif, il compte bien agir et invite les cheminots, les associations d'usagers, les élus, les politiques des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées à lutter. Car la convention liant l'État à la SNCF sur le sujet des trains Intercités doit prendre fin en décembre 2015, d'autres négociations vont se mener mais la réflexion de Ph. Duron sur l'amélioration semble à l'opposé de la conférence climat prévue prochainement à Paris. «Nous avons tous rencontré les élus de nos secteurs pour les aider à prendre la mesure de ce rapport, ensuite, le 2 juillet, lors du colloque sur la mobilité qui se tiendra à Nantes, nous serons présents auprès du Premier ministre et du ministre des Transports, et ainsi tout l'été, sans toutefois pouvoir préciser la nature et la forme de nos actions.» L'officialisation de ce collectif est prévue lundi 29 juin, à 11 heures, en gare de Tarbes.

Tags : #associations #trains #france

Association pour l'histoire des chemins de fer - Mer 11 Mar 2015 - 14:00

http://www.ahicf.com/

Contact

Adresse postale

Rails et histoire - Association pour l’histoire des chemins de fer
9, rue du Château-Landon, 75010 Paris - FRANCE
Tél :+33 (0) 1 58 20 51 01
Fax :+33 (0) 1 58 20 51 89
(Accueil sur rendez-vous)
Si vous désirez adhérer à Rails et histoire - Association pour l’histoire des chemins de fer, cliquez ici.

Tags : #trains #france #associations #histoire

Association Française des Amis du Chemin de Fer - Mer 11 Mar 2015 - 13:58

http://www.afac.asso.fr/

Tags : #trains #france #associations


Revenir en haut

La date/heure actuelle est Mer 16 Oct 2019 - 21:46