Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

297 résultats trouvés pour france

La snowboardeuse Océane Pozzo réclame 350 000 € à la SNCF - Jeu 12 Nov 2015 - 9:23

réagir
10
Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 5269203_oceane-2_545x460_autocrop Vancouver (Canada), le 16 février 2010. Océane Pozzo a été sélectionnée pour les Jeux olympiques de Vancouver.
AFP/Martin Bureau
La snowboardeuse Océane Pozzo et la SNCF se retrouvent ce jeudi au conseil des prud'hommes de Chambéry (Savoie), rappelle la radio RTL. Cette situation fait suite au licenciement de la sportive en 2014.


Lire la suite

Tags #infos #trains #france

Ce projet fou de LGV en Aquitaine que le gouvernement essaie d’imposer - Mar 10 Nov 2015 - 11:20

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Arton8398-6aaee
Avis défavorable de la commission chargée de statuer sur son utilité publique, gouffre financier pour des acteurs publics endettés, désengagement des partenaires privés, impacts environnementaux, existence d’une alternative chiffrée… rien n’a, pour l’instant, fait dévier le gouvernement de son obstination à faire sortir de terre la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Bordeaux à Toulouse et à l’Espagne.
« J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. » Alain Rousset, le président de la Région Aquitaine, avait le sourire le 26 septembre dernier quand il a indiqué que Manuel Valls avait validé le Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO). Et pour cause, il a bien cru que sa LGV ne verrait jamais le jour. Certes, le Conseil d’État doit encore donner son aval avant que ne démarre le chantier de cette nouvelle ligne qui doit partir du sud de Bordeaux puis se scinder en deux pour desservir Toulouse et l’Espagne, dans la continuité de la ligne Tours-Bordeaux. Mais le gouvernement a l’air résolu à mettre ce projet sur les rails

Lire la suite

Tags #histoire #trains #france

Top 20 des plus gros relous dans le train, encore pire que les fraudeurs - Mar 10 Nov 2015 - 11:16

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 The_Darjeeling_Limited_12-600x356
Source photo : onemovieblog
Le train est un petit microcosme vraiment sympa, on peut méditer en regardant par la fenêtre, on peut lire, roupiller, enfin ça c'est en principe parce qu'il y a un problème majeur : vous n'êtes pas seul dans le wagon et il y a 90% de chances pour que la personne à côté ou en face soit insupportable. Au lieu de verbaliser les fraudeurs, voilà une petite liste des gens qu'on devrait filtrer avant qu'ils ne montent.


Lire la suite

Tags #insolite #trains #france

Sécurité ferroviaire: Un syndicat de cheminots accuse la SNCF de «jouer à la roulette russe» - Lun 9 Nov 2015 - 21:01

http://www.20minutes.fr/societe/1727443-20151109-securite-ferroviaire-syndicat-cheminots-accuse-sncf-jouer-roulette-russe

Trois syndicats de cheminots se sont alarmés ce lundi, à dix jours des élections internes à la SNCF, d’une « multiplication » d’incidents. La charge la plus forte est venue de la CGT-Cheminots.
Lors d’une conférence de presse, son secrétaire général, Gilbert Garrel, a accusé la SNCF de « jouer à la roulette russe avec la sécurité ». « Notre but n’est pas de créer de la peur mais d’alerter les citoyens » alors que la SNCF et l’autorité de tutelle « semblent rester de marbre », a-t-il justifié.


Des TER invisibles des systèmes de sécurité

Il a pointé notamment les incidents de « déshuntage » (rupture de la liaison électrique entre le train et les rails) avec certains TER, de type X73500, dont plus de 300 modèles sont en circulation, ainsi que des locomotives de fret (BB60000).
A lire aussi >> Déraillement de Brétigny : La Sncf doit revoir son « management de la maintenance »
Causée par l’empoussièrement des voies, cette rupture rend brièvement le train invisible des systèmes de sécurité qui commandent l’abaissement des barrières pour les passages à niveaux ou les aiguillages.
« Les déshuntages ont toujours existé mais ils se sont accentués », estime Thierry Durand, délégué CGT, qui liste une demi-douzaine d’épisodes en octobre rien que pour les trains X73500. Il incrimine la baisse générale du trafic fret, dont les passages de trains permettaient de « nettoyer » les voies, et une diminution des effectifs d’agents d’entretien des voies.
Dans un communiqué, l’Unsa a fait également état d’une « multiplication des dysfonctionnements » et réclamé aussi une rencontre avec le ministère de tutelle. Sur ce sujet, « qui n’est pas nouveau », son porte-parole Roger Dillenseger accuse la CGT de « jouer le catastrophisme face à une échéance électorale », a-t-il dit à l’AFP.
Bayonne : La CGT porte plainte contre la SNCF après une défaillance sur une ligne TER
Dénonçant « toute exploitation médiatique à des fins électoralistes d’incidents », la CFDT a de son côté écrit à la presse être intervenue « dès les premiers incidents pour obtenir des mesures correctives immédiates » et demande au gouvernement « de prendre toutes mesures utiles visant à renforcer la confiance des salariés et des voyageurs ».
Interrogé par l’AFP, le secrétariat d’Etat aux Transports a répondu qu’il recevrait un à un les syndicats CGT, Unsa, CFDT et FO les 26 et 27 novembre.

Trouver des « solutions techniques »

Le « déshuntage n’est pas un sujet qu’on découvre », « nous avons bien entendu pris un certain nombre de mesures au fil du temps pour trouver les solutions techniques » en collaboration « avec les constructeurs », affirme à l’AFP un porte-parole de la SNCF.
L’entreprise, qui recense en moyenne une quarantaine d’incidents de ce type par an, un nombre « stable depuis dix ans », explique « appliquer les recommandations de l’Établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) » qui peuvent aller jusqu’au retrait des trains. « Quelques retraits de trains sur certaines lignes » ont été opérés « ces dernières semaines », précise le porte-parole.
Alors que la CGT impute deux accidents mortels d’automobilistes (en 2006 et 2012) au « déshuntage », la SNCF n’en reconnaît pas « à ce stade »,

Tags #infos #trains #france

Rennes. La nouvelle gare, un enjeu breton majeur - Lun 9 Nov 2015 - 13:31

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 14469964615798
Un impressionnant chantier a débuté à la gare de Rennes. Une métamorphose pour créer une porte d'entrée moderne de la Bretagne pour TGV à grande vitesse, TER et autres moyens de transport.

Pourquoi une nouvelle gare ?

« Il ne s'agit pas que de rénover une gare, affirme Nathalie Juston, la directrice régionale de la SNCF. Ce n'est pas non plus qu'une histoire de lignes ou de trains. La nouvelle gare ? C'est avant tout l'ambition d'un territoire qui veut offrir à tous les Bretons de nouvelles mobilités. Le TGV à grande vitesse qui, en 2017, mettra Rennes à 1 h 27 de Paris, des TER mais aussi des connexions intelligentes avec tous les autres modes de transport. » Un chantier hors norme aussi porté par la Région, le département et Rennes métropole.
« La future gare de Rennes, c'est la porte d'entrée et de sortie de la Bretagne dans son ensemble, estime Gérard Lahellec, vice-président chargé de la mobilité et des transports à la Région. L'arrivée de la LGV mais aussi l'effort que nous mettons dans le développement des TER appellent à un réaménagement de la gare pour assurer sa fluidité. C'est ce qui motive notre engagement important et c'est un enjeu majeur. Avec cette infrastructure, Rennes n'est pas tourné que vers Paris. Aussi vers la pointe bretonne. »


Lire la suite

Tags #gares #trains #france

choupi91

Trains disparus: c'était un bug de la SNCF - Lun 9 Nov 2015 - 10:13

http://www.charentelibre.fr/2015/11/07/la-charente-privee-de-ses-premiers-trains-du-matin-vers-paris,2025931.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 La-charente-privee-de-ses-premiers-trains-du-matin-vers-pari_526536_536x367p . PHOTO/Majid Bouzzit
Mise à jour 12h45.
C'est un bug informatique du serveur de la SNCF qui a "supprimé" les premiers trains du matin entre Angoulême et Paris. C'est l'explication fournie par Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF, dans un message adressé à Jean-François Dauré, le président (PS) de Grand Angoulême. 
Rappel des épisodes précédents: l'Union Patronale publie vendredi soir un communiqué doublé d'une pétition, s'insurgeant de la disparition des premiers trains du matin entre Angoulême et Paris (dans les deux sens).
Dans la foulée, le maire d'Angoulême (Les Républicains) Xavier Bonnefont, adresse un courrier à Guillaume Pepy pour dénoncer cette modification "dont la SNCF ne nous a pas prévenus". 
 
Ce dimanche matin, les trains disparus sont de retour: sur la plateforme  de réservation de la SNCF il est de nouveau possible de prendre son billet pour les trains qui avaient jusqu'alors disparu de la grille. 
 
"Aucune suppression de TGV. Incident de chargement de données qui a rendu certains TGV (sur 1000 par jour) indisponibles à la résa. Le 6h18 circule sans interruption", explique Guillaume Pepy dans un message adressé à Jean-François Dauré. 
 
Le président de l'agglo en profite pour adresser un tacle à son adversaire aux élections régionales: "Je peux réserver des places de TGV pour Xavier Bonnefont, notamment à 6h19 au départ d'Angoulême pour un retour le lendemain de Paris à 6h07 ou 6h41. Ce sera avec plaisir. La sur-réaction à une intox devient une habitude, c'est dommage et dommageable sur un dossier aussi stratégique pour notre territoire." 
 
"Quant à moi, je préfère le travail de fond sur les horaires LGV afin de donner entière satisfaction à nos concitoyens et obtenir les deux trains qui nous manquent, notamment celui qui permettra d'arriver à Bordeaux à 8h15 en 35 minutes. Je préfère travailler pour que la passerelle de la gare d'Angoulême soit livrée en 2017. J'ai pris rendez-vous avec le Premier ministre et la ministre de l'écologie sur ce sujet. (...)".
 
Et de conclure, taquin: "Je préfère appeler directement Guillaume Pépy pour faire avancer les dossiers."

Tags #insolite #trains #france

Agression de 2 contrôleurs dans le TGV Paris/Quimper - Jeu 5 Nov 2015 - 15:20

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/agression-de-2-controleurs-dans-le-tgv-paris-quimper-1446734648


Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 870x489_agressiontrain.jpg.pagespeed.ce.8MAEAQW7ur Deux contrôleurs de la SNCF agressés dans le TGV Paris-Quimper. ©️ Maxppp - Maxppp
2 contrôleurs ont été agressés par un individu armé d'un couteau dans le TGV Paris/ Quimper vers 13h30. Profitant de l'arrêt en gare d'Auray ( Morbihan), l'agresseur présumé saute par une fenêtre du train après l'avoir brisée.
 Deux agents de la SNCF procèdent aux contrôles des billets et un passager  ne sort pas un titre de transport mais un couteau. L'agression des deux contrôleurs a lieu mercredi 3 novembre, en début d'après-midi, entre Rennes et Auray (Morbihan). 
L'agresseur présumé profite de l'arrêt du train  en gare d'Auray pour prendre la fuite. Il brise une vitre, saute sur le quai et disparaît._ _Il se blesse et fait un malaise. Des témoins alertent alors les secours et l'agresseur est pris en charge par les pompiers et ils l'embarquent à bord d'une ambulance en direction de l'hôpital de Vannes. 

Un dispositif important de recherches 

Alerté par la SNCF, la gendarmerie met immédiatement en place un dispositif de recherches dans l'agglomération de Auray, plus particulièrement aux environs de la gare. Un signalement précis est fourni aux enquêteurs par le personnel de la SNCF et les passagers témoins des faits. Dans la zone de recherches, une patrouille du peloton motorisé d'Auray constate le départ d'une ambulance des pompiers vers Vannes. Les gendarmes se renseignent auprès de leurs collègues et constatent que la personne blessée évacuée vers le centre hospitalier de  Vannes correspond à l'auteur présumé de l'agression
Immédiatement, une patrouille de la brigade d'Auray se rend à l'hôpital, interpelle l'agresseur présumé et le place en garde à vue.

Tags #accidents #trains #france

Île-de-France : La SNCF sur le pont ce jeudi pour contrôler les usagers - Jeu 5 Nov 2015 - 14:20

http://www.20minutes.fr/paris/1724691-20151105-ile-france-sncf-pont-jeudi-controler-usagers

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 648x415_25-controleurs-dix-agents-suge-police-ferroviaire-sncf-bloquaient-totalite-sorties-gare-saint-denis-operation-controle-titres-transport , 25 contrôleurs et dix agents de la Suge, la police ferroviaire de la SNCF, bloquaient la totalité des sorties de la gare Saint-Denis pour une opération de contrôle des titres de transport. - F. Pouliquen / 20 Minutes


« Vos titres de transports s’il vous plaît ». Attendez-vous à entendre cette injonction dans les prochains jours dans les gares et les trains d’Île-de-France. Les voyageurs transitant par la gare Saint-Denis n’y ont en tout cas pas coupé ce jeudi matin. Dès 7h, 25 contrôleurs et dix agents de la Suge, la police ferroviaire de la SNCF, bloquaient la totalité des sorties de la gare. Même le portique d’entrée, cassé depuis plusieurs mois, n’a pas échappé à leur vigilance. « Depuis qu’il est ouvert aux quatre vents, les fraudeurs ont pris l’habitude de sortir en douce par ce point », explique, pas dupe, un agent de la Suge.

Un mois de novembre « zéro fraude »


La SNCF a prévenu : après un mois d’octobre consacré à faire de la pédagogie sur l’importance de l’achat et de la validation des titres, novembre sera le mois « zéro fraude ». La compagnie ferroviaire en avait fait une première démonstration mercredi, en bloquant totalement la gare du Nord, pour une opération de contrôles des titres des transports. « Nous avions déjà mené une opération de la sorte par le passé, gare du Nord, confie Michel Bendjirou Françoise, responsable sûreté et lutte anti-faude sur les lignes H, B et K. Mais c’était bien la première fois que nous le faisions avec une telle ampleur. » Ce jeudi, la SNCF passe à une vitesse supérieure en mobilisant 300 contrôleurs et 100 agents de la Suge sur six opérations de contrôle qui s’étaleront sur la journée et sur toute l’Île-de-France.

63 millions d’euros de manque à gagner


D’autres opérations conjointes de ce type sont prévues dans le mois. Michel Bendjirou Françoise ne s’en cache pas : « nous serons de nouveau à la gare du Nord la semaine prochaine », prévient-il. Et après novembre ? « Nous resterons sur un rythme de contrôle soutenu, prévient-on à la SNCF. La fraude est un objectif important de Transilien pour 2016. »

C’est que l’incivilité à un coup : 63 millions d’euros de manque à gagner pour l’Île-de-France. « Elle fait naître également un sentiment d’injustice entre les usagers qui paient et ceux qui voyagent sans tickets, ajoute Céline Sibert, directrices des lignes H, B et K à la SNCF.



Tags #infos #trains #france

Angoulême: 597 foyers privés d'électricité à la gare - Mer 4 Nov 2015 - 10:00

http://www.charentelibre.fr/2015/11/04/angouleme-597-foyers-prives-d-electricite-a-la-gare,2025383.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Angouleme-597-foyers-prives-d-electricite-a-la-gare_526002_536x250p . PHOTO/AFP
Un ouvrier du chantier de la gare qui travaillait avec une fiche en métal a touché une ligne à haute tension de 20.000 volts, ce mercredi matin à 9h17. L'homme âgé de 25 ans a pris une décharge mais n'a pas été blessé. Il a été transporté par les pompiers vers l'hôpital de Girac pour des examens de contrôles. Cet incident a provoqué une large coupure d'électricité autour de la gare. 1470 foyers ont aussitôt été coupés. 
Pour la plupart, cela n'a duré que quelques secondes, mais 597 foyers du quartier de la gare et des archives sont toujours privés d'électricité. Les agents d'ErDF sont à pied d'oeuvre pour rétablir l'alimentation des cinq transformateurs touchés. "On espère avoir rétabli le courant partout d'ici la fin de matinée", explique ErDF qui n'est pas formel sur ce délai.

Tags #incidents #trains #france

Le wagon d'un train de travaux déraille : pagaille de Toulouse à Bordeaux - Lun 2 Nov 2015 - 9:09

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 201511022348-full
De nombreux voyageurs cherchaient des informations sur leur train hier en gare Matabiau./ Photo DDM, X. de F.


Le déraillement d'un wagon de travauxdans le Lot-et-Garonne samedi matin a créé une grosse pagaille ce week-end à la gare Matabiau et sur la ligne Toulouse-Bordeaux.
Galère sur les quais hier pour les vacanciers qui ont choisi le train pour rentrer chez eux.
À la gare Matabiau, les tableaux d'affichages indiquaient jusqu'à une heure de retard pour les TGV et trains Intercités en provenance ou en direction de Bordeaux. Certains trains ont également été annulés provoquant la colère de voyageurs sur place, mais également sur les réseaux sociaux.
Bourgeois Lupin n'a pas hésité à apostropher la SNCF via Twitter avec des mots assez durs. Le train que devait prendre sa fille a été annulé «sans aucune communication», explique-t-il par téléphone. «Je comprends très bien qu'il puisse y avoir des problèmes, mais la moindre des choses, c'est de prévenir, d'envoyer un SMS, un mail !» enrage le père de famille.


Lire la suite

Tags #accidents #trains #france

Un TER entre Abancourt et Rouen est devenu incontrôlable - Jeu 22 Oct 2015 - 14:18

https://fr.news.yahoo.com/ter-entre-abancourt-rouen-devenu-incontr%C3%B4lable-120205149.html

Le train qui a percuté deux vaches est devenu fou. Il a finalement pu s'arrêter grâce à la présence d'une côte.
Ceux qui ont aimé le film "Unstoppable" de Tony Scott avec Denzel Washington et Chris Pine vont adorer cette histoire puisqu'elle se termine bien. Un TER qui reliait Abancourt à Rouen (Seine-Maritime) avec sept passagers à bord est devenu incontrôlable, incapable de s'arrêter dix-neuf kilomètres durant, selon la presse régionale normande qui a relaté les faits. L'incident s'est produit ce mardi à la hauteur de la gare de Serqueux lorsque le train qui roulait à 140 km/h a percuté deux vaches.
Selon la SNCF il s'agoit là d'un "accident exceptionnel, c'est la première fois qu'à la suite de ce type d'incidents, le système de freinage ne répond pas correctement". Le conducteur a actionné le freinage d'urgence mais, sous la force de l'impact (avec les vaches), celui n'a pas fonctionné, a expliqué la compagnie, qui a précisé que le TER était fortement endommagé. D'après Normandie-Actu, le conducteur du train a alors constaté que son pupitre était éteint. "Le conducteur a perdu toute l'électricité. Il ne pouvait plus freiner, ni communiquer avec le centre opérationnel", a confirmé Marc Derrieu, de Sud rail. Il a donc utilisé son téléphone portable pour contacter le régulateur. Les clients s'étaient eux regroupés à l'arrière de la rame.
Le train a ensuite continué sur sa lancée. Il a traversé à 90 km/h la gare de Serqueux, occasionnant des dégâts matériels. La dérive de l'engin, tous feux et lumières éteints, a pris fin grâce à une côte. Lorsqu'il a été quasiment à l'arrêt, et avant qu'il ne reparte en sens inverse, le conducteur a sauté du train et placé des cales sous les roues. Aucun des sept passagers n'a été blessé, mais le conducteur et le chef de bord sont très choqués. Heureusement, plus de peur que de mal, mais une fois (...)lire la suite sur Atlantico


Tags #accidents #trains #france

Émeutes à Moirans : La SNCF porte plainte - Jeu 22 Oct 2015 - 13:18

http://www.20minutes.fr/lyon/1715055-20151022-emeutes-moirans-sncf-porte-plainte

125 trains avaient dû être arrêtés. La circulation a même été interrompue pendant une douzaine d’heures. Deux jours après les émeutes de Moirans en Isère, durant lesquelles cinq carcasses de voitures avaient été jetées et brûlées sur la voie ferrée, la SNCF a déposé plainte.
Cette plainte a été déposée mercredi après-midi pour « dégradations volontaires », « infraction portant atteinte à la circulation des trains » et « infraction contre des installations de sécurité ».

« Cela a un coût considérable »

Situé à une vingtaine de kilomètres de Grenoble, Moirans est un nœud ferroviaire où convergent trois lignes. Au total, 125 trains ont été arrêtés pendant cette période. La circulation n’avait pu reprendre normalement que mercredi vers 5h30. « Cela a un coût considérable », a souligné mercredi Jean-Yves Coquillat, procureur de Grenoble, au cours d’une conférence de presse.


Tags #incidents #trains #france

Saint-Pierre-lès-Nemours : un policier blessé après une bagarre géante - Mar 20 Oct 2015 - 14:17

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 5203207_3043e1dc-770b-11e5-8717-00151780182c-1_545x460_autocropSaint-Pierre-lès-Nemours, lundi 19 octobre. Une trentaine de jeunes ont débarqué à la gare en provenance de Montargis (Loiret). Ils étaient mêlés à une importante rixe contre des Montargois dans la gare de Montargis. (LP/P.V.)

Un autre policier a été blessé ce lundi lors d’une interpellation en gare de Saint-Pierre-lès-Nemours. Il s’agit du quatrième représentant des forces de l’ordre frappé dans le cadre de ses fonctions dans le département depuis dimanche.


Lundi vers 21 heures, des renforts avaient été envoyés à la gare pour effectuer plusieurs contrôles d’identité d’une bande de jeunes qui était attendue. Ces derniers étaient impliqués dans une rixe qui avait vu s’affronter 80 jeunes environ en gare de Montargis (Loiret), une heure et demi plus tôt.

Lire la suite

Tags #incidents #trains #france

Transports : le gouvernement veut muscler les contrôles après l'attaque du Thalys - Mar 20 Oct 2015 - 7:25

A menace terroriste accrue, pouvoirs nouveaux : le gouvernement a annoncé lundi 19 octobre  un train de mesures renforçant considérablement les contrôles et les fouilles dans les transports en commun, après l'attaque du Thalys en août qui aurait pu virer au carnage.

A menace terroriste accrue, pouvoirs nouveaux : le gouvernement a annoncé lundi 19 octobre  un train de mesures renforçant considérablement les contrôles et les fouilles dans les transports en commun, après l'attaque du Thalys en août qui aurait pu virer au carnage. Une loi votée d'ici le printemps 2016 : tel est le voeu formulé lundi par le gouvernement, conséquence directe de l'attaque déjouée à bord du Thalys, le 21 août. Un homme armé avait tenté d'ouvrir le feu dans un Thalys reliant Amsterdam à Paris, avant d'être désarmé par des passagers. Il y avait eu deux blessés et le pire avait été évité de peu.


Lire la suite

Tags #infos #trains #france

Paris: Gare RER François-Mitterrand, les déchets s’accumulent, les poubelles disparaissent - Mar 20 Oct 2015 - 7:18

http://www.20minutes.fr/paris/1712739-20151019-paris-gare-rer-francois-mitterrand-dechets-accumulent-poubelles-disparaissent

La situation ne s’améliore pas en gare RER Bibliothèque François-Mitterrand (ligne C)… Depuis quatre semaines maintenant, les agents de Safen, la société prestataire de nettoyage filiale du groupe Onet, sont en grève. Et la station, chaque jour, est jonchée de papiers de journaux et de détritus en tout genre. Quand ce n’est pas des matières fécales ou de l’urine.

Les poubelles démontées et les distributeurs de confiseries hors services

En attendant qu’une issue soit trouvée au conflit, la SNCF s’organise. La compagnie ferroviaire a déjà lancé un appel sur la base du volontariat auprès de ses employés pour s’occuper du nettoyage. « Ils sont une vingtaine, des agents d’escales comme des personnes travaillant dans les bureaux, précise la SNCF. Le dispositif ne permet pas de faire un nettoyage quotidien mais de limiter la détérioration de la gare. »
Ce mardi matin, la compagnie ferroviaire passe à la vitesse supérieure. Entre 7h30 et 9h30, ces mêmes agents volontaires distribueront des tracts invitant les voyageurs à ne plus rien jeter dans cette gare. Les poubelles seront démontées dans la foulée et les distributeurs de confiseries seront mis hors-service pour éviter l’accumulation de déchets.

Dialogue social au point mort

Les poubelles pourraient ne pas revenir de sitôt. Au 29e jour de grève, le dialogue social est au point mort. « Safen veut la reprise du travail avant d’entamer les négociations. Ce que nous ne pouvons accepter », commente Noreddine Toumi, secrétaire général du syndicat FO du personnel de nettoyage trains et gare d’Île-de-France. Contactée par 20 Minutes, la société Safen n’a pas répondu à nos sollicitations ce lundi et dit préparer une communication ultérieurement.
L’entreprise est en charge de nettoyage de la gare depuis juin et a repris les onze salariés de La Pyrénéenne, qui occupait le marché jusque-là. « Mais les contrats sont nettement moins avantageux, déplore Noreddine Toumi, secrétaire général du syndicat FO du personnel de nettoyage trains et gare d’Île-de-France. Plusieurs modifications ont été faîtes alors que Sagen s’était engagé à ne pas toucher aux contrats de travail. Le travail de nuit est en passe d’être supprimé par exemple. »

Sur place, la situation s’envenime

Les onze salariés grévistes occupent leur local dans la gare, le jour comme la nuit. La SNCF constate aussi qu’ils dégradent les lieux en déversant les poubelles et évoque des pressions sur les salariés non grévistes. « Ce ne sont pas des salariés mais des intérimaires embauchés pour casser le mouvement », rectifie Noreddine Toumi. L’ensemble des salariés de Safen employés à la gare Bibliothèque François-Mitterrand sont solidaires et tous grévistes. » Vendredi, la SNCF a obtenu du tribunal administratif la possibilité de les expulser.

Tags #brèves #voyages #trains #france

Les trains du quotidien, la priorité - Ven 16 Oct 2015 - 8:05

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Arton8259-7d695
Le train de Die, dans la Drôme, est surnommé la « ligne de vie ». Il est le train de tous les jours de ceux qui travaillent à Crest ou à Valence. Alors que résonnent des rumeurs de sa fermeture, c’est la question du transport ferroviaire et de son prix qu’il faut reposer plutôt que de multiplier les « cars Macron » sur les routes de campagne.
Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Morel_darleux-chronique_v_1-d9e17-66334-1c333-4-223e4-19dde-73984-5-6aeb4Corinne Morel Darleux
Corinne Morel Darleux est secrétaire nationale à l’écosocialisme du Parti de gauche et conseillère régionale Rhône-Alpes.


Lire la suite

Tags #histoire #trains #france

choupi91

La SNCF, un monde à part - Jeu 15 Oct 2015 - 14:31

Un journaliste-enquêteur de "Que choisir" a décortiqué les avantages hors du commun dont bénéficient les salariés de la SNCF. Un incroyable constat !


Après l'histoire du cadre payé à ne rien faire 5 000 euros par mois par la SNCF depuis douze ans, qui a fait l'actualité au mois d'août, voici l'enquête choc du magazine Que choisir parue dans son numéro de septembre. Ce magazine bien connu depuis un demi-siècle appartient à une association indépendante, l'UFC, Union fédérale des consommateurs, dont la création remonte à 1961 et dont les études et tests comparatifs font toujours autorité.
L'un de leurs enquêteurs, Erwan Seznec, a passé méticuleusement à l'infrarouge les informations disponibles sur les rémunérations à la SNCF et son premier constat est brutal : « Année après année, et malgré les réductions d'effectifs, la masse salariale y progresse nettement plus vite que le nombre de voyageurs transportés. » C'est ainsi qu'en 2003, 178 000 cheminots « se sont partagé » 7,7 milliards d'euros, soit 43 260 euros par tête. Dix ans plus tard, en 2013, ils n'étaient plus que 152 000, mais « ils ont touché » 9 milliards d'euros, soit 59 200 euros par personne, soit 4 554 euros par mois sur treize mois.


Lire la suite

Tags #histoire #trains #france

Pour trouver vos billets des Fêtes de fin d'année 2015 à petit prix - Jeu 15 Oct 2015 - 13:06

Sur @Voyagessncf_com, c’est le #RéveilDeNoël ! Pour trouver vos billets des Fêtes à petit prix, c’est par ici:

http://www.voyages-sncf.com/promotion-train/multi/tgv-odv-noel?prrs=tw_pic_1_odvnoel

Tags #bons #plans #trains #france

A Brétigny, la bagarre entre bandes finit sur les voies et bloque les trains - Jeu 15 Oct 2015 - 10:39

10
Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 5185415_1f7a23da-7287-11e5-b30a-00151780182c-1_545x460_autocrop Brétigny, mercredi après-midi. La police a mis en place un important dispositif pour ramener le calme. (LP/Aurélie Foulon.)

« Prochain train dans 2 jours, 8 heures et 47 minutes… », plaisante un trentenaire en entendant le jingle des messages d’information de la SNCF, rarement de bon augure. Sur le parvis de la gare de Brétigny, ce mercredi après-midi, tout le monde n’a pas son humour.

Après une bagarre impliquant une cinquantaine de jeunes, de nombreux policiers, talkie-walkie en main, s’inquiètent de la reprise du trafic qu’ils espèrent imminente, en tout cas avant le pic de l’heure de pointe. Le RER C et les trains Intercités ont pu à nouveau circuler à 17 h 20, accusant près d’une heure de retard pour certains.
« Au départ, j’ai remarqué une quinzaine de jeunes près de la gare vers 16 heures et très vite, ils ont été si nombreux que je ne pouvais plus les compter », témoigne Mélanie, 25 ans. Dans le quartier, la « bagarre entre Brétigny et Etampes » est sur toutes les lèvres. « Une histoire de dette entre les deux bandes », croit savoir une collégienne. Plusieurs commerçants ont préféré baisser le rideau de fer, le temps que les esprits s’apaisent et que les gaz lacrymogènes se dissipent.


Lire la suite

Tags #incidents #trains #france

Association des Chemins de Fer de la Haute Auvergne - Jeu 15 Oct 2015 - 8:09

http://www.gentiane-express.com/association.html

http://www.trainsdumidi.com/t12994-les-chemins-de-fer-de-haute-auvergne-cherchent-des-mecaniciens

Tags #associations #trains #france

Saint-Chély-d'Apcher : des passionnés font revivre leur train - Jeu 15 Oct 2015 - 8:05

http://www.midilibre.fr/2015/10/14/saint-chely-d-apcher-des-passionnes-font-revivre-leur-traiin,1226924.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Un-trajet-en-train-organise-par-l-association-les-chemins-de_1619291_667x333
Un trajet en train organisé par l'association les chemins de fer de Haute-Auvergne.

C es nostalgiques du rail se sont retrouvés dans un autorail.

L'association Les chemins de fer de Haute-Auvergne, organise fréquemment des voyages sur le rail, pour le propre plaisir de ses membres, mais aussi, afin de maintenir la valeur et l'importance de ce mode de locomotion qui a longtemps connu son heure de gloire.
C'est également une manière ludique et nostalgique à la fois, pour faire connaître aux jeunes générations ce qu'est un voyage en train, et entretenir les souvenirs des anciens.
Gilles Dupont, ancien cheminot et membre de l'association les chemins de fer de Haute-Auvergne, qui habite Metz, vient régulièrement au Malzieu. Ayant eu vent du passage du train Aubrac de l'après-midi, en gare de Saint-Chély, il a saisi l'occasion pour venir à la rencontre de ses amis, pour des retrouvailles, le temps de la halte nécessaire, à la réalisation d'une photo, et  profiter de l'opportunité pour faire l'éloge de la Perle de la vallée ainsi que de la Lozère, avec un aperçu sur la cité barrabande, vue depuis la voie ferrée.
Pour information, il faut savoir que cette association exploite une ancienne ligne désaffectée de Bort-les-orgues à Lugade dans le Cantal. Elle propose également à ses 120 adhérents et amis, des voyages, depuis 2007, sur le réseau ferré de France.
Le samedi 10 octobre, son parcours est parti de Clermont-Ferrand via saint-Flour, Saint-Chély, Mende, Nîmes, Montpellier et étape à Sète. Dimanche, il a suivi la ligne Béziers-Neussargues via Saint-Chély et retour, tout cela avec un autorail de 1951, le plus vieux en circulation en France, classé monument historique, conduit par un membre de l'association, accompagné par un agent de la SNCF.

Tags #histoire #trains #france

Paris: La SNCF lance des lignes «low cost» vers Nantes et Strasbourg - Mer 14 Oct 2015 - 7:49

http://www.20minutes.fr/paris/1708423-20151014-paris-sncf-lance-lignes-low-cost-vers-nantes-strasbourg

« Il faut s’occuper des clients. Leur redonner goût au train tout en étant en adéquation avec leurs attentes », affirme Jean Ghedira, patron de l’activité Intercités. Après Toulouse en 2010 et Bordeaux en 2015, la SNCF déploie cette semaine son offre 100 % Éco vers deux nouvelles destinations : Nantes et Strasbourg, au départ de Paris.

Rendre le voyage « accessible au cœur des territoires »

Pour l’entreprise ferroviaire, le but est de proposer une offre « de mobilité moyenne et longue distance accessible à tous » pour rendre le voyage « accessible au cœur des territoires ». Et ce, en se positionnant toujours plus sur le low cost.
« De plus en plus de clients sont sensibles aux prix plutôt qu’aux temps de trajet en tant que tels », poursuit Jean Ghedira. Avec des prix - proposés uniquement le week-end – plafonnées à 30 euros en seconde classe pour Nantes et 35 euros pour Strasbourg, le patron de l’activité Intercités assure être compétitif avec le covoiturage. « Le client n’attend plus le bon vouloir de la SNCF pour bouger. C’est normal, il a le choix », ajoute-t-il. Une opération séduction qui laisse toutefois une association d’usagers perplexe.

« Les lignes transversales restent les grandes oubliées de la SNCF »

« Il est indéniable que le low cost est un élément porteur dans le transport », affirme Jean Lenoir, vice président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT). « Ces nouvelles lignes sont une bonne chose. Leur déploiement à Bordeaux et Toulouse a tout de suite été un succès. Donc il y a un réel besoin et une attente », reconnait-il. Mais selon lui, « à la différence du transport routier et aérien, le ferroviaire accuse un réel retard en termes de low cost ».
« Tant que le TGV a été prospère, la SNCF ne s’est pas posée de questions sur le sujet. Ce qui lui a fait d’une part perdre beaucoup de clients et a masqué d’autre part de réelles difficultés, notamment avec les trains Corail. Elle ne s’est saisie du dossier que très récemment. Et il reste à faire », explique-t-il. Selon lui, « les lignes transversales restent les grandes oubliées de la SNCF ».
« Il faut plus de fréquence et plus de gares desservies. L’offre 100 % Éco Paris-Strasbourg desservira la gare de Nancy. C’est bien. Mais pourquoi ne pas passer par Châlons-en-Champagne ou Bar-le-Duc ? », questionne-t-il. Car pour Jean Lenoir, « ce manque continue d’accentuer le clivage entre les grandes métropoles et les villes moyennes ».

Tags #bons #plans #trains #france

TER : un train déraille à Sainte-Pazanne - Lun 12 Oct 2015 - 12:23

Le TER 859 100, en provenance de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, a déraillé vers 5h45 ce lundi matin alors qu'il entrait en gare de Sainte-Pazanne, l'accident n'a pas fait de blessés, des autocars de substitution et des taxis ont été mis en service entre Ste-Pazanne, St-Gilles ou Pornic

L'accident c'est produit au moment du passage du train de type 73 500 à l'entrée de la gare de Sainte-Pazanne. Selon les premières constatations, un aiguillage s'est déplacé sous le train au moment de son passage. La partie avant du train est partie dans une direction, l'arrière dans une autre, provoquant une sortie de voie sur une trentaine de mètres et un déport du véhicule sur 1,80 mètre !


Lire la suite

Tags #accidents #trains #france

Montpellier: Une association milite pour le retour d'une ligne de train disparue depuis 1970 - Lun 12 Oct 2015 - 8:00

http://www.20minutes.fr/montpellier/1706703-20151011-montpellier-association-milite-retour-ligne-train-disparue-depuis-1970

A l’heure où certains trépignent d’impatience de voir la ligne à grande vitesse relier Montpellier à Perpignan, un tout autre combat anime l’association Les deux lignes, à Castries : dimanche, ce collectif d’habitants a fait savoir qu’ils souhaitaient voir renaître la ligne SNCF entre Montpellier et Sommières… Quelque 20 km de trajet ferroviaire disparus depuis… 1970 !

Désengorger le trafic

« C’est un projet immense, reconnaît le Saint-Drézérien Serge Laurens, président de l’association. Mais nous sommes déterminés à l’amener à son terme. » Sur la quasi-totalité du trajet, la végétation a repris ses droits. De l’ancienne ligne de train, il ne reste que de vieux ouvrages d’art, et quelques rails rouillés par le temps.
« Aujourd’hui, 10 000 véhicules vont chaque jour de Vendargues à Castries, confie Serge Laurens. La circulation est totalement saturée, du matin au soir. Cela a un impact sur la sécurité, mais aussi sur la santé. La mise en service de cette ligne de train permettrait de désengorger le trafic. » En plus d’un TER, l’association verrait bien un « tramway-train » circuler sur cette ligne nouvelle, « avec un raccordement avec la ligne 2 du tramway de la métropole ».

Les terrains ont été vendus

Il y a pourtant peu de chance pour que la ligne renaisse de ces cendres : « Ce n’est vraiment pas à l’ordre du jour », confie-t-on à la SNCF, qui signifie que les terrains qui accueillaient les voies ont été vendus depuis longtemps. Peu importe : l’association est déterminée à rencontrer élus, experts et habitants dès cette semaine, pour faire avancer leur étonnant projet.
L’association Les deux lignes se bat également pour la réouverture de toutes les gares entre Lunel et Montpellier, vu le succès rencontré par celle de Baillargues.

Tags #histoire #trains #france

Des usagers de la SNCF font la grève des billets: "C'est une manière de tirer le signal d'alarme" - Jeu 8 Oct 2015 - 14:25

TEMOIGNAGES - Ce jeudi et ce vendredi, quinze collectifs et associations d'usagers se mobilisent pour faire une grève de présentation de leurs billets aux contrôleurs à bord des trains. Leur objectif : interpeller les candidats aux élections régionales pour placer la problématique des passagers au cœur du débat électoral et les amener à s’engager sur le Triple A : voyager Assis, A l’heure et Avertis.

Plusieurs organisations syndicales ont appelé à manifester jeudi pour défendre l'emploi et les hausses de salaires. La SNCF est notamment concernée même si dans l'ensemble la compagnie ferroviaire a assuré que le trafic sera "très, très peu perturbé".

Lire la suite


Tags #histoires #voyages #france

Tarn: Trafic interrompu en gare de Castres après une détonation - Mer 7 Oct 2015 - 14:21

http://www.20minutes.fr/toulouse/1704183-20151007-tarn-trafic-interrompu-gare-castres-apres-detonation

Début septembre, les agents SNCF de la gare de Castres ont retrouvé sur les voies des plaques de béton. Quelques jours plus tard, des clôtures de l’enceinte de l’établissement ferroviaire étaient détruites.
Mais la goutte qui a fait déborder le vase est la détonation entendue mardi soir aux abords de la gare, « dont l’origine reste indéterminée » souligne-t-on à la direction régionale de la SNCF.

Plusieurs altercations

Pour dénoncer ces actes de malveillance, mais aussi les nombreuses altercations qui ont eu lieu entre des membres du personnel et des gens du voyage installés à proximité, des agents de circulation ont fait valoir mardi soir leur droit de retrait.
Du coup, aucun train ne circule, « mais un service de bus de substitution a été mis en place entre Mazamet et Lavaur », précise la direction qui a déposé plainte. En attendant un retour à la normale, les guichets de la gare restent ouverts.

Tags #incidents #trains #france

Grève des billets les 8 et 9 octobre : les usagers des transports se mobilisent dans toute la France - Mar 6 Oct 2015 - 8:01

Excédés, une quinzaine de collectifs d’usagers de toute la France s’unissent pour organiser conjointement sur leurs lignes respectives une grève de présentation du billet, pour dénoncer leurs conditions de transport.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Billet-usagc3a9s-usc3a9s-pas-rc3a9signc3a9s1-OK
Jeudi et vendredi, 15 collectifs d'usagers des transports de toute la France appellent à une grève des billets.

Ils sont Normands, Picards, Provençaux, Bressois ou de PACA. Ils sont de toute la France. Leurs collectifs ont des noms qui disent leur colère : Galère RER A, Les Naufragés du TER Grasse Vintimille, SNCF Vamtuer, ou encore SOS TER de la Bresse… Ce sont des usagers, et ils n’en peuvent plus des retards, des accidents, des toilettes fermées, des trains bondés, subis tous les jours pour aller au travail.


Lire la suite

Tags #actions #trains #france

Intempéries: le trafic SNCF fortement perturbé lundi - Lun 5 Oct 2015 - 10:45

http://www.varmatin.com/var/intemperies-le-trafic-sncf-fortement-perturbe-lundi.2286141.html

La journée de lundi sera marquée par de fortes perturbations et des capacités de circulation réduites. La priorité sera donnée aux transports du quotidien, utilisés tous les jours pas des milliers de voyageurs dans la région.
TER Paca:
- service normal entre Les Arcs et Marseille
- 4 trains sur 5 entre Nice et Vintimille
- trafic très limité entre Nice et Les Arcs
- Un seul aller-retour entre Nice et Marseille
Grandes Lignes:
- tous les TGV Paris-Nice s'arrêteront à Toulon

Tags #incidents #trains #france

Un TGV évacué dans l'Yonne à cause de... viande faisandée - Ven 2 Oct 2015 - 14:27

http://www.franceinfo.fr/actu/faits-divers/article/un-tgv-evacue-dans-l-yonne-cause-de-viande-faisandee-735757




inSh
Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Tgv
Les voyageurs du TGV Marne-la-Vallée ont été évacués au bord des voies ©️

L'histoire n'est pas banale. Ce vendredi midi, un TGV reliant Marne-la-Vallée à Marseille a du s'arrêter en rase campagne et les passagers évacués. Une forte odeur de gaz avait envahi les wagons.

Le TGV à destination de Marseille était parti de Marne-la-Vallée vers 12h. Rapidement, des passagers, des personnels du train ont senti une forte qu'ils ont décrit comme une odeur de gaz entre la voiture 17 et 18.

Le train a alors été arrêté en pleine voie dans l'Yonne au niveau du lieu-dit Vaumort. Les passagers ont été évacués en urgence les contrôleurs leur ont demandé de laisser leur bagage et de sortir le plus vite possible.
Les services spécialisés sont intervenus le doute a été levée, sur place des pompiers se sont rendu compte que l’odeur venait de viande pourrie. Aucun danger, donc. 
Les passagers sont quand même restés bloqués plus de deux heures et demi au bord des voies mais ils ont pu  repartir.  Le reste du trafic SNCFde la ligne à grande vitesse du TGV Sud Est n'a pas été impacté.


Tags #incidents  #trains #france

Paris: la gare du Nord évacuée ce vendredi matin, des twittos parlent d'«un obus dans une valise» - Ven 2 Oct 2015 - 9:01

La gare du Nord a été évacuée ce vendredi matin, aux alentours de 9h30. L'incident est désormais terminé mais des twittos parlent d'"un obus dans une valise" découvert dans "un train en direction de Lille". 


Tag france sur Tout sur le rail - Page 3 Sncf

L'incident s'est déroulé ce vendredi matin aux alentours de 9h30. La SNCF a twitté vers 9h40 que l'incident était désormais terminé mais elle a activé le plan Vigipirate. La Sncf soulignait la présence d'un bagage non identifié et laissé sans surveillance. Selon certains twittos, il s'agirait d'"un obus dans une valise" découvert dans "un train en direction de Lille".


Tags #incidents #trains #france


Revenir en haut

La date/heure actuelle est Mer 16 Oct 2019 - 23:00