Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

297 résultats trouvés pour france

LGV vers l'Espagne: Les opposants au projet ont écrit à François Hollande - Jeu 16 Juil 2015 - 7:38

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_illustration-transports-vie-quotidienne-tgv-illsutration-trace-de-la-nouvelle-lgv-sud-ouest-train-a
Illustration Transports Vie quotidienne TGV. Illsutration trace de la nouvelle LGV Sud Ouest. Train a Grande Vitese en gare de Toulouse Matabiau. - A. GELEBART / 20 MINUTES

Ils veulent se faire entendre. Des opposants au prolongement de la ligne à grande vitesse (LGV) au sud de Bordeaux, vers Toulouse et l'Espagne, ont rendu publique ce mercredi une lettre ouverte adressée fin juin au président François Hollande pour souligner qu'« une écrasante majorité » des populations concernées juge le projet « contraire à l'intérêt général ».

14.000 contributions lors de l'enquête publique

Ces opposants (riverains, viticulteurs de Sauternes et Barsac ou associations de protection de l'environnement), rassemblés en collectif rappellent que l'enquête publique portant sur le projet des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax a été « un exercice de démocratie » rassemblant « plus de 14.000 contributions ». « Les résultats ont été clairs, comme les conclusions de la commission d'enquête », insistent-ils: à une « écrasante majorité de plus de 90% », le public a jugé « ce projet contraire à l'intérêt général », écrivent les signataires de cette lettre datée du 23 juin.


Lire la suite

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag329#histoire #trains #france

Un train touristique se renverse : 10 blessés à Argelès-sur-Mer - Lun 13 Juil 2015 - 7:38

http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/13/2143016-train-touristique-renverse-10-blesses-argeles-mer.html

Un petit train touristique s'est renversé à Argelès-sur-Mer, dimanche vers 23h30, en faisant demi-tour, à proximité du camping Le Canigou. Dix-huit personnes se trouvaient à bord. Cinq ont été blessées, rapporte le journal L'Indépendant ce matin, dont une adolescente de 17 ans victime d'une fracture ouverte à une jambe. Elle a été évacuée vers le centre hospitalier de Perpignan. Quatre autres personnes ont été plus légèrement touchées. Il s'agit d'une femme de 39 ans, d'un nourrisson de 18 mois, de sa mère âgée de 30 ans et d'un adolescent de 13 ans qui a été choqué. Ils ont été transportés vers divers services d'urgence du département. Enfin, cinq passagers ont été victimes de légères brûlures et également conduits vers des centres de soins.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag328#accidents #trains #france

Le chemin de fer français est en danger - Ven 10 Juil 2015 - 7:33

Alors que la loi Macron favorise le développement du transport par autocar, le chemin de fer périclite : dégradation de l’offre, augmentation des tarifs, baisse du trafic de fret. Le signal d’alarme est tiré et une pétition lancée pour alerter les pouvoirs publics.


Le chemin de fer français a connu une période favorable dans les années 1970, mais la situation s’est peu à peu dégradée depuis lors et des menaces nouvelles s’accumulent dangereusement depuis deux ans.

Une offre dégradée

Sur le terrain, tous les voyageurs, quotidiens ou occasionnels, constatent que, même si tout n’est pas noir, la qualité des services ferroviaires n’est plus ce qu’elle a été :


Lire la suite

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag327#trains #france

Plus de 12 heures pour faire Paris-Perpignan en TGV ! - Ven 10 Juil 2015 - 7:21

http://www.midilibre.fr/2015/07/10/plus-de-12-heures-pour-faire-paris-perpignan-en-tgv,1188639.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Le-tgv-le-plus-lent-d-histoire-entre-paris-et-perpignan_1513137_667x333 Le TGV le plus lent d'histoire entre paris et Perpignan...
ARCHIVES


L e train a mis 12 h 45 au lieu de 4 h 58 pour parcourir le trajet entre la capitale et Perpignan soit 7 heures de retard. Des incendies et problèmes de voies ont causé cet incroyable retard. 


Les passagers du train N°6065 se souviendront longtemps de leur voyage en TGV entre Paris et Perpignan. Parti à 14 h 07 de Paris, le train est arrivé dans la nuit à 2 h 54 du matin ! En cause : une série d'incidents sur les voies. La circulation a été temporairement interrompue à 16 h, avant de reprendre vers 17h". Après plusieurs arrêts non prévus, les passagers n'étaient pas au bout de leur peine puisque le train a fait demi-tour, à 23 h, vers Avignon,  à cause d'un incendie sur les voies.

Conséquence : des problèmes de surtension sur les voies, dû sans doute à l'incendie, a bloqué le train entre Valence et Nîmes, pendant près de deux heures, selon des internautes sur twitter. Les rames ont de plus été plongées dans le noir. Les chasses d'eau ne fonctionnant plus, faute d'électricité, les voyageurs ont dû retenir leur envie pressante.... Heureusement la SNCF a servi des plateaux repars pour passagers sur le quai. Avec sept heures de retard, c'est peu de dire qu'ils ont pris leur mal en patience.



Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag326#incidents #trains #france

Le guitariste de Pink Floyd compose un morceau avec le jingle de la SNCF - Ven 10 Juil 2015 - 7:12

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_david-gilmour-membre-pink-floyd-2008
David Gilmour, membre de Pink Floyd, en 2008. - Joel Ryan/AP/SIPA

Tout est parti de quatre notes chantées : « ta-ta-ta-la », ou pour les puristes, do, sol, la mi. Le jingle de la SNCF, dans la tête de tous les voyageurs, a aussi accroché (au moins) une oreille illustre, celle de David Gilmour, le guitariste et chanteur de Pink Floyd, qui a décidé d’en faire un morceau.





Lire la suite

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag325#insolite #trains #france

La SNCF va mettre en place un accord d'intéressement pour les cheminots - Jeu 9 Juil 2015 - 12:29

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 XVM8c3dc8ee-262b-11e5-9910-1f888a93833c

Cet accord, porté par la CFDT, et contre l'avis de la CGT et de SUD-Rail, devrait permettre aux 150.000 agents des différentes composantes de la SNCF de toucher environ 400 euros par an.


Un des derniers tabous à la SNCF est en train de tomber. Après d'âpres discussions entre les partenaires sociaux, un accord sur trois ans va faire bénéficier aux 150.000 cheminots de SNCF Mobilités et SNCF Réseau d'un accord d'intéressement aux résultats de l'entreprise publique. Selon les estimations syndicales, les agents devraient toucher une prime qui, bien que forcément variable, tournera autour de 400 € par an. «Un chiffre crédible», confirme au Figaro Jean-Marc Ambrosini, directeur général délégué Cohésion sociale et Ressources humaines de la SNCF.




Lire la suite



Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag324#infos #trains #france

Intercités : le gouvernement dira demain si la ligne Toulouse - Cerbère est toujours menacée - Lun 6 Juil 2015 - 13:58

http://www.lindependant.fr/2015/07/06/intercites-le-gouvernement-dira-demain-si-la-ligne-toulouse-cerbere-est-toujours-menacee,2055346.php


Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Intercites-le-gouvernement-dira-demain-si-la-ligne-toulouse_584621_516x343
Le gouvernement présente ce mardi sa feuille de route sur l'avenir des trains d'équilibre du territoire (TET), autrement dit les trains Intercités, qui devrait se traduire par des fermetures de lignes.
Ces premiers arbitrages du gouvernement font suite à un rapport du député PS Philippe Duron, publié fin mai, qui soulignait le déficit de 400 millions d'euros de ce réseau en 2015. Il préconisait notamment de mettre fin aux doublons avec les trains régionaux moyennant cinq fermetures de ligne, de remplacer les vieux Corail et d'expérimenter l'ouverture à la concurrence. A la mi-juin, le ministre des transports Alain Vidalies avait précisé que sa feuille de route répondrait à trois objectifs: maîtriser le déficit, pas obligatoirement "en ne conservant que les lignes rentables", "tenir compte du droit à la mobilité pour l'ensemble des territoires et des personnes" et "de l'aménagement du territoire".
Le rapport préconisait également de remplacer certaines lignes Intercités par des TER (Trains Express Régionaux) ou des autocars. Les cinq lignes sur lesquelles il existe des dessertes TGV ou TER et que le rapport suggérait de supprimer sont: Toulouse-Cerbère, Quimper-Nantes, Bordeaux-Toulouse, Marseille-Nice et Saint-Quentin-Cambrai.
La commission Duron estimait également que les lignes Toulouse-Hendaye et Clermont-Ferrand-Béziers pouvaient être transférées sur des autocars. Elle recommandait également de ne conserver que quatre lignes de trains Intercités de nuit - au départ de Paris et à destination de Briançon, Rodez, Toulouse et Latour-de-Carol - soulignant que ces liaisons sont coûteuses et peuvent être substituées par des offres alternatives et parfois plus rapides (train ou avion le jour, autocar la nuit).
Les décisions définitives devraient être prises à la mi-2016.
Pour lire l'intégralité du rapport, c'est par là.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Intercites-le-gouvernement-dira-demain-si-la-ligne-toulouse_584622_490x529p

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag323#histoire #trains #france

Mobilisation dans les Pyrénées-Orientales : "Non, le Train jaune n'est pas sauvé" - Lun 6 Juil 2015 - 13:43

http://www.midilibre.fr/2015/07/04/mobilisation-dans-les-pyrenees-orientales-non-le-train-jaune-n-est-pas-sauve,1185725.php


Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Parmi-les-inquietudes-la-fermeture-des-gares_1506396_667x333 Parmi les inquiétudes : la fermeture des gares.
PHOTO / Harry Jordan


S yndicats, PCF et EELV veulent maintenir la pression pour offrir un avenir à la ligne et à ses usagers.


La récente annonce d'une enveloppe de 14 millions d'euros pour le Train jaune dans le cadre du Contrat de plan Etat-Région (7 millions des conseils régional et départemental, la SNCF et l'Etat devant abonder la somme) a calmé certaines inquiétudes, mais pas toutes. Vendredi matin, Julien Berthélémy, pour la CGT, rappelait : "On a réglé l'urgence de sa survie puisque la ligne devait fermer en janvier 2016, mais on n'a pas réglé l'avenir du Train jaune pour les 20-30 prochaines années. Là, il faut des financements et des décisions politiques car même avec 14 millions, on est loin de ce qu'il faudrait, c'est-à-dire 80 millions de plus. Le Train jaune n'est pas sauvé, c'est pour ça qu'on reste mobilisé." "Ce serait de la folie de mettre 14 millions et de s'arrêter là ! Ce serait en pure perte", enchérissait Nicolas Garcia, patron du PCF66 et nouveau conseiller départemental.



Gares : inquiétudes sur toute la ligne


Au menu des états généraux du Train jaune qui se tiendront le 10 octobre à Perpignan : les gares. Car celle de Bourg-Madame devrait bel et bien disparaître. "Ce sera annoncé la semaine prochaine et on se mobilisera !, avertit Julien Berthélémy. Car il y a de gros risques d'en voir d'autres fermer là-haut, sur la ligne du Train jaune." Un signal contraire à ceux envoyés par cette enveloppe de 14 millions : "On ne peut pas dire qu'on sauve une ligne et en même temps fermer des gares qui s'y trouvent", répète le syndicaliste inquiet.



Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag322#histoire #trains #france

Rennes: Les TGV low cost Ouigo arriveront d’ici un an et demi - Jeu 2 Juil 2015 - 10:39

http://www.20minutes.fr/rennes/1644331-20150702-rennes-tgv-low-cost-ouigo-arriveront-an-demi

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_tgv-ouigo-gare-lyon-a-parisl-e-19-fevrier-2013 Un TGV Ouigo gare de Lyon à Paris,l e 19 février 2013 - Jacques Demarthon AFP


Jusqu’ici réservés aux villes du sud-est comme Marseille, Avignon, Lyon ou Montpellier, les TGV Ouigo vont partir à la conquête de l’Ouest. Invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi matin sur RMC, Guillaume Pépy, président de la SNCF, a en effet confirmé que l’offre de TGV low cost allait être renforcée ces deux prochaines années avec 50 % de trains supplémentaires en 2016 et 2017.
Des lignes Paris-Rennes, Paris-Nantes et Paris-Bordeaux verront ainsi le jour « d’ici 18 mois », a indiqué Guillaume Pépy. Circulant depuis un peu plus de deux ans, ces trains low-cost ont transporté 5,5 millions de voyageurs et ont affiché en 2014 un chiffre d’affaires en hausse de 80%

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag320#histoires #trains #france

Bayonne-Pau-Tarbes : une ligne TER en grande souffrance - Jeu 2 Juil 2015 - 7:32

Les usagers de la Bayonne-Pau-Tarbes ont redit leur ras-le-bol aux responsables de la SNCF, mardi soir.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 1981435_098_10142717_800x400 Une bonne nouvelle : l’arrivée des rames de dernière génération Régiolis et Régio 2N, le lundi 6 juillet. ©
photo AFP / François Guillot


Chaude ambiance dans l'amphithéâtre de la Communauté de communes de Lacq-Orthez (CCLO), mardi soir, où le comité de ligne annuel Bayonne-Pau-Tarbes, organisé par la Région, a réuni une trentaine de personnes, en présence de responsables de la SNCF et de Réseaux ferrés de France (RFF), notamment. Dès le préambule, Bernard Uthurry, premier vice-président du Conseil régional en charge des transports, est entré dans le vif du sujet : « L'idée de remplacer les trains Intercités par des cars entre Bayonne et Toulouse ne nous va pas du tout. »

Lire la suite

Tags : #histoire #trains #france

Par temps de canicule ... ça chauffe sur les quais de gare ! - Jeu 2 Juil 2015 - 7:29

Mercredi 1er juillet 2015 à 17 heures 35 - Gare Bibliothèque François Mitterrand - sens Paris/banlieue

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Bmf_0110

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag319#incidents #trains #france

Bessèges : la ligne SNCF attend toujours le train - Mer 1 Juil 2015 - 8:05

http://www.midilibre.fr/2015/06/26/la-ligne-sncf-besseges-sur-la-bonne-voie,1181420.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 1181420_806_p1000889_667x333

D 'importants travaux de remise en état sont nécessaires sur la ligne SNCF, fermée depuis près de 3 ans, qui relie Alès à Bessèges. 

Pour que les intentions se traduisent en actes, le collectif de défense prépare une nouvelle action. D'importants travaux de remise en état sont nécessaires sur la ligne SNCF, fermée depuis près de trois ans, qui relie Alès à Bessèges. Jusqu'à présent, le tour de table réunissant l'agglo d'Alès, l'État, le département avait réuni une somme de bonnes volontés. Seule la Région, dans un dossier qui relève de sa compétence, ne s'était pas déclarée favorable au projet de rénovation.
Changement, la majorité de ses élus a voté l'inscription de la ligne ferroviaire Alès - Bessèges dans le contrat de plan État-Région 2015-2020, le 22 mai, avec un budget de 10 M€. Représenté ce jour-là, satisfait de voir sa ténacité payer, constatant que le conseil économique social et environnemental régional a émis un avis favorable à ce sujet, le collectif de défense de la ligne, pour accélérer la procédure, envisage une nouvelle et grande initiative qui sera organisée à la rentrée, à Saint-Ambroix, avec la participation d'élus du territoire. Car à n'en pas douter le temps presse, l'état de la ligne se dégrade.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag318#histoire #trains #france

Marseille: Le dernier TGV postal a quitté Cavaillon ce samedi - Sam 27 Juin 2015 - 10:28

http://www.20minutes.fr/marseille/1640847-20150627-marseille-dernier-tgv-postal-quitte-cavaillon-samedi

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_tgv-postal-gare-paris-2006 Un TGV postal en gare à Paris en 2006 - MEIGNEUX


Après trente et un ans de bons et loyaux services, le TGV postal vient de boucler sa dernière liaison, entre Cavaillon et Paris. Le train jaune n°6996 a quitté Cavaillon samedi matin à 3h48, vers son dernier terminus, gare de Lyon, à Paris.






La Poste avait annoncé l’arrêt du service à grande vitesse en juin 2014. Les TGV postaux permettaient d’assurer une distribution à J + 1 sur certains plis en direction du sud-Ouest et du Sud-Est. Six rames simples, appartenant au distributeur de courrier, effectuaient les liaisons de nuit vers Macon (au nord de Lyon) et Cavaillon (au nord de Marseille).

Passage au J + 2


Mais la baisse des volumes distribués et le passage du standard postal à une distribution en deux jours (au lieu d’un) ont eu raison des trains jaunes. Nicolas Routier, le directeur général adjoint de La Poste, expliquait en 2014 que « ces TGV doivent être pleins pour que leur exploitation soit rentable ». Désormais, seule une lettre sur sept est distribuée à J + 1 au lieu d’une sur deux en 2007.



Le courrier transporté par les TGV sera désormais acheminé par camion. La direction de La Poste assure que l’impact du passage à la route sur le bilan carbone sera amoindri par l’optimisation du remplissage des camions, grâce à l’utilisation de remorques à double pont (rangement sur deux étages).

L’avenir du frêt ferroviaire


Le distributeur a surtout commencé la mise en place d’une plateforme de transport combiné à Bonneuil-sur-Marne, lui permettant de transférer des caisses de courrier sur des trains de frêt ferroviaire pour relier le nord au sud de la France.

En appliquant ce principe au transport non-urgent de factures ou de publicités, l’entreprise publique espère ainsi faire passer le taux de courrier transporté par rail de 5 à 8 % d’ici 2017.

Quant aux nostalgiques, ils peuvent toujours fouiller dans leur tirelire: La Poste a annoncé qu'elle cherchait un acquéreur pour les six rames de son TGV jaune. Prévoir un grand terrain, quand même.



Tags : #histoire #trains #france

Il tente de monter dans le train au départ et meurt écrasé en gare de Carnoules - Mer 24 Juin 2015 - 13:53

http://www.varmatin.com/carnoules/il-tente-de-monter-dans-le-train-au-depart-et-meurt-ecrase-en-gare-de-carnoules.2194990.html

Le train 17499 circulant dans le sens Marseille - Nice a heurté un piéton en gare de Carnoules ce mardi soir. La personne est décédée.
Selon des témoignages recueillis sur la place, la victime serait un homme qui a décidé de monter à bord du train alors que celui-ci amorçait son départ, à 21h35. Cet homme, de forte corpulence et qui habiterait le département du Var, a jeté son sac à l'intérieur du compartiment et tenté de grimper alors qu'une porte était restée ouverte.
Un jeune homme présent à bord lui aurait tendu la main pour l'aider à monter, mais dans le feu de l'action, le retardataire serait tombé entre le quai et la rame, provoquant l'accident mortel. Les pompiers et les gendarmes de Pierrefeu sont rapidement intervenus en gare de Carnoules, organisant une cellule de crise.
Ils ont notamment cherché à rassurer le jeune homme resté dans le train, traumatisé par la scène à laquelle il a assisté, impuissant.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag317#accidents #incidents #trains #france

Toulouse/Catalogne : la Région veut plus de trains - Mer 24 Juin 2015 - 7:26

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/23/2130372-toulouse-catalogne-la-region-veut-plus-de-trains.html

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 201506231448-full
La Région veut au moins trois liaisons avec Barcelone./Photo


Martin Malvy et Artur Mas, présidents de la Région Midi-Pyrénées et de la Généralité de Catalogne, sont intervenus conjointement auprès de Guillaume Pepy et Pablo Vazquez Vega, présidents de SNCF et RENFE, pour obtenir la mise en place d'au moins deux allers-retours TGV supplémentaires entre Toulouse et Barcelone. Ce qui porterait leur nombre à trois.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Empty
«Un seul train direct aller-retour entre ces deux métropoles de dimension européenne ne permet pas de proposer une offre attractive pour les voyageurs». Par ailleurs, la réduction possible du nombre de dessertes à 5 aller retours Paris-Toulouse et 3 allers retours Montauban-Agen «n'est pas acceptable» pour Martin Malvy. La Région souligne le besoin de densifier la desserte TGV Paris-Toulouse à hauteur de 7 allers retours par jour dont 5 allers retours desservant Montauban et Agen.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag315#histoire #trains #france

Dessertes TGV: manif à Angoulême le 3 juillet - Mer 24 Juin 2015 - 7:10

http://www.charentelibre.fr/2015/06/23/dessertes-tgv-manif-a-angouleme-le-3-juillet,2004351.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Dessertes-tgv-manif-a-angouleme-le-3-juillet_496764_536x358p  . PHOTO/Photo archives Majid Bouzzit   Une manifestation pour dénoncer les propositions de dessertes TGV faites par le médiateur Jean Auroux va être organisée le vendredi 3 juillet, devant la gare d'Angoulême puis à travers la ville. "C'est une manifestation ouverte à tous qui transcende les clivages politiques", expliquait ce mardi Jean-François Dauré, le président de GrandAngoulême, alors que François Bonneau avait lui aussi annoncé ce même mardi matin cette manifestation en marge du conseil départemental. "Cette manifestation n'exclut pas d'autres actions", précise Jean-François Dauré qui assure qu'au final, "ce sera à l'Etat de trancher".

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag314#infos #trains #france

LGV Tours-Bordeaux en 2017 : une heure de moins pour aller à Paris - Lun 22 Juin 2015 - 8:31

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 201506201932-full
La LGV Tours-Bordeaux entrera en service au début du mois de juillet 2017. C'est la première ligne construite par un concessionnaire./DDM


L'ancien ministre du travail Jean Auroux était hier à Toulouse pour présenter son rapport sur la LGV Tours-Bordeaux et ses impacts sur Midi-Pyrénées.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Empty
Le 2 juillet 2017, les nouvelles rames Euroduplex, plus confortables, plus connectées, d'une capacité de trois airbus A 320 (environ 556 places) circuleront sur la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux qui entrera en service. Le voyage entre Bordeaux et Montparnasse durera 3 heures au lieu de 4 heures actuellement.


Lire la suite

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag313#histoire #trains #france

choupi91

Dessertes TGV: la Charente va riposter - Jeu 18 Juin 2015 - 7:57

Les dessertes TGV présentées par Jean Auroux ce mercredi aux élus charentais ne comblent pas les attentes. Ils veulent que l’État tranche. Ils pensent à des actions pacifiques et musclées.
Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Michel-germaneau-jean-francois-daure-didier-jobit-et_495838_536x339p Michel Germaneau, Jean-François Dauré, Didier Jobit et Pierre-Yves Briand ont parlé d’une seule voix, ferme!. PHOTO/Photo R. T.
La discussion de gentlemen, c’est fini. Pour les élus charentais, les propositions de dessertes TGV faites par le médiateur Jean Auroux sont loin, très loin des attentes. L’heure est donc venue de mener des actions «pacifiques mais musclées». «On ne dit pas quoi ni quand, mais ce sera dans les jours qui viennent», promettaient, ce mercredi à Poitiers, à la sortie de leur rencontre avec l’ancien ministre, Didier Jobit, Pierre-Yves Briand, Jean-François Dauré et Michel Germaneau.


Lire la suite

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag312#infos #trains #france

Pour frauder la SNCF, il se déguise en contrôleur - Mer 17 Juin 2015 - 13:50

http://www.franceinfo.fr/emission/le-17-20-numerique/2014-2015/pour-frauder-la-sncf-il-se-deguise-en-controleur-17-06-2015-15-30


Dans une gare SNCF © MAXPPP / Photo PQR / Ouest France
Pour vivre heureux, vivons cachés. Pour passer inaperçu et frauder la SNCF en toute impunité, un jeune homme a eu une idée toute simple : se déguiser en contrôleur. Mauvaise pioche.

C'est l'histoire du jour sur les réseaux sociaux, et elle est à lire sur le site du Berry. Dans un train Paris-Châteauroux, ce jeune homme de 27 ans n'a donc rien trouvé de mieux que d'emprunter la tenue d'un contrôleur dans les vestiaires de la gare d’Austerlitz. Grimé comme un membre officiel de la SNCF, il est monté dans le train avec l'idée qu'ainsi, il échapperait à aux vrais contrôleurs. Sauf que pas du tout. Le subterfuge n’a pas tenu et les vrais agents se sont rendus compte très vite de la supercherie : ils ne connaissaient tout simplement pas ce nouvel employé. Le tartuffe a passé la nuit en garde à vue et il va être convoqué par la justice pour vol et port illégal d’uniforme. L'amende risque de dépasser tout ce qu'il pouvait imaginer.

Tags : #insolites #trains #france

Alsace: La SNCF sort du train-train quotidien pour les candidats au bac - Mar 16 Juin 2015 - 14:15

http://www.20minutes.fr/strasbourg/1632755-20150616-alsace-sncf-sort-train-train-quotidien-candidats-bac

Ce mercredi marque le début des épreuves du baccalauréat pour les 19.000 candidats alsaciens. Pour leur permettre de traverser cette période sereinement et dans de bonnes conditions, la SNCF Alsace déploie son dispositif Assistance Examen.

Des gilets rouges pour aider les candidats dans huit gares

La SNCF s’engage à surveiller particulièrement les trains qui desservent des centres d’examens et mobilise l’ensemble des agents pour une plus grande réactivité et une remontée rapide des informations au moindre aléa. En cas de retard, le Centre Opérationnel Proximités qui suit ces trains informera l’établissement scolaire pour que les candidats soient encore admis à participer aux épreuves.
Des gilets rouges seront présents de 6h30 à 8h30 dans les gares de Strasbourg, Mulhouse, Sélestat, Colmar, Saint-Louis, Molsheim, Saverne et Haguenau pour accompagner au mieux les candidats.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag311#infos #trains #france

Lille: La grogne de quatre associations d'usagers du train - Mar 16 Juin 2015 - 14:13

http://www.20minutes.fr/lille/1632639-20150616-lille-grogne-quatre-associations-usagers-train

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_train-ter-entre-gare-lille-flandres Un train TER entre en gare de Lille Flandres - M.Libert/20 Minutes


Du « bruit » contre le silence des institutions. Ce mardi, les associations A fond de train (AFDT), Union des voyageurs du Nord (UVN), Arda et Train life ont dénoncé, dans une conférence de presse commune, les différents points qui posent problème dans le transport ferroviaire de voyageurs dans la région Nord-Pas-de-Calais.

Le « mépris des usagers »


Les associations s’insurgent contre la « logique économique » de la SNCF, de l’Etat et de la région qui ne tient pas compte de l’avis des usagers. « La SNCF veut cantonner ses TGV sur les lignes à grande vitesse au détriment, par exemple, d’Arras où deux TGV ont déjà été supprimés en fin d’après midi », explique Christophe Verger-Lecocq de l’Arda. « En cas d’important retard, l’arrêt à Douai est tout simplement supprimé », renchérit Gérard Dupagny de l’AFDT.

Des travaux vont être entrepris sur la ligne Lille-Valenciennes-Sambre-Avesnois. Ils débuteront au mois de juillet pour une durée de huit mois. « Alors que sur la ligne à grande vitesse Nord-Picardie les travaux ont été réalisés de nuit, là, ce sera fait de jour. Les trains vont être supprimés au détriment des usagers », s’indigne Gérard Dupagny.

Un problème politique


L’Arda appelle tout simplement au boycott de la liste socialiste aux élections régionales : « On a entendu Pierre de Saintignon promettre une liaison rapide et directe entre Paris, Amiens et Lille. C’est de la démagogie électoraliste, on sait que ce n’est pas réalisable en l’état actuel des infrastructures », proteste Christophe Verger-lecocq.

Les trois autres associations sont aussi d’accord pour dénoncer une « incohérence entre les propositions politiques et les besoins des usagers ». « Le projet de RER entre Hénin-Beaumont et Lille, ce n’est pas raisonnable, explique Gérard Dupagny. Autant injecter cet argent pour améliorer ce qui existe déjà ».

Une gestion du rail éclatée

« Il n’y a pas de vision et de gestion sur le long terme pour le rail », regrette Gilles Laurent de la FNAUT. En cause, le fait que différents acteurs se partagent la gestion des trains : « L’Etat, les régions et la SNCF se partagent la mise en œuvre des TER, des TGV et des Intercités. Chacun gère son périmètre sans se parler, Il n’y a aucune cohérence », poursuit Gilles Laurent. Pour les associations, une des solutions serait la mise en place d’« Assises du train », « pour que les trois acteurs s’accordent et qu’ils écoutent l’avis des usagers »

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Tag310#associations #usagers #trains #france

RER Lille-Hénin : pour le président de Région, « Un projet aussi ambitieux nécessite un référendum » - Lun 15 Juin 2015 - 10:48

Trop coûteux, mal évalué. Le projet d’une nouvelle ligne façon RER Lille – Hénin-Beaumont, actuellement mis en débat public, a essuyé de nombreuses critiques. Daniel Percheron le défend.


Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 1871032801_B975808344Z.1_20150615120602_000_G334M9TVU.1-0

- Les écologistes estiment que ce projet est sous-évalué et coûterait plutôt 3 milliards… 


Lire la suite

Tags : #histoire #trains #france

LGV: Liséa pointe le "manque d'ambitions de la SNCF" - Ven 12 Juin 2015 - 12:20

http://www.charentelibre.fr/2015/06/11/lgv-lisea-pointe-le-manque-d-ambitions-de-la-sncf,2002449.php

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Chantier-lgv-de-villognon_494914_536x325p Chantier LGV de Villognon. PHOTO/archives CL / phil messelet
13.5 directs Bordeaux-Paris, dans chaque sens. Les propositions faites par Jean Auroux ce matin aux élus d'Aquitaine et de Gironde n'ont contenté... personne. Et alors que la date butoir approche à grands pas pour l'annonce par la SNCF de son plan de dessertes qui entrera en vigueur en 2017, le bras de fer entre les collectivités, la SNCF et Liséa, le constructeur-concessionnaire de la ligne, est toujours intense.
Au vu de la présentation bordelaise de ce matin, nul doute que la réunion prévue mercredi prochain entre Jean Auroux et les élus de Poitou-Charentes devrait être intense. De son côté, Liséa n'attend pas les prochaines préconisations du médiateur. Dans un communiqué diffusé à la mi-journée, le concessionnaire en appelle à l'arbitrage de l'Etat.
Liséa estime que "Les propositions ne prennent aucunement en compte les attentes exprimées et compromettent ainsi le succès de ce projet essentiel pour le développement de la grande région". Et d'estimer que "la SNCF confirme son absence d’ambition en réduisant le nombre de trains rapides de ou vers Paris".
Et de comparer les 13.5 liaisons Paris-Bordeaux avec ce qui se fait à destination des autres métropoles françaises: 22 pour Lyon, 21 pour Lille, 18 pour Nantes. "Une desserte ainsi dégradée est incompatible avec les ambitions d’une métropole européenne. La mise en place d’un service cadencé de haut niveau sur Bordeaux est tout à fait compatible avec le maintien d’un bon niveau de desserte pour les régions Poitou-Charentes (Poitiers, Angoulême, La Rochelle…) et Centre. Il en va de l’intérêt général d’un projet porté à 50% par des fonds publics et 50 % par des fonds privés", martèle Liséa qui, sur ce dossier, devient un allié objectif des collectivités locales.

Tags : #infos #trains #france

Un collectif pour la défense du Toulouse-Hendaye - Jeu 11 Juin 2015 - 8:02

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/11/2122479-un-collectif-pour-la-defense-du-toulouse-hendaye.html

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 201506112142-full


Les élus CGT planchent sur les statuts du nouveau collectif./Photo Rachel Barranco.


À l'initiative du syndicat CGT cheminots, un collectif de défense de la ligne Hendaye-Toulouse vient de voir le jour, faisant suite au rapport Duron.

«En termes de voyageurs, d'emplois, d'économie des régions et de tourisme, une grande menace plane» : voilà l'alerte lancée par les membres du syndicat CGT cheminots. À tel point qu'ils viennent de créer un collectif de défense de la ligne Hendaye-Toulouse. Cette menace s'est amplifiée à la lecture du rapport publié par le député PS du Calvados Ph. Duron sur la suppression de trains sur l'axe défendu et sur le devenir du train de nuit Toulouse-Paris la Palombe bleue. Le secrétaire syndical des Hautes-Pyrénées, Pierre Lacaze, ainsi que ses camarades élus des fédérations CGT de Toulouse et Bordeaux constatent que sur 35 trajets aller-retour hebdomadaires, 23 devraient disparaître, remplacés par un service de bus et la Palombe bleue, train de nuit, vit ses dernières heures. «On est dans les préconisations de la loi Macron, on s'attaque au travail des cheminots», constate-t-il, et s'interroge sur les conséquences environnementales en termes d'accidents, de pollution, de temps perdu dans les bus. La commission d'élus et d'experts, chargée de plancher sur le devenir des trains Intercités et leur déficit de 400 millions d'euros, préconise de reporter les déplacements vers l'autocar mais «a-t-elle pris en compte les pertes économiques pour nos régions, les pèlerinages à Lourdes par exemple ou des déplacements vers l'Océan ? A-t-elle pris la mesure de la réduction de temps de travail des cheminots et de leurs conditions de travail ? Et puis, qui dit que ces économies en seront réellement, car en supprimant les trains Intercités, les usagers paieront plus cher leur billet», déduit l'un des syndicalistes. Ce collectif ne restera pas inactif, il compte bien agir et invite les cheminots, les associations d'usagers, les élus, les politiques des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées à lutter. Car la convention liant l'État à la SNCF sur le sujet des trains Intercités doit prendre fin en décembre 2015, d'autres négociations vont se mener mais la réflexion de Ph. Duron sur l'amélioration semble à l'opposé de la conférence climat prévue prochainement à Paris. «Nous avons tous rencontré les élus de nos secteurs pour les aider à prendre la mesure de ce rapport, ensuite, le 2 juillet, lors du colloque sur la mobilité qui se tiendra à Nantes, nous serons présents auprès du Premier ministre et du ministre des Transports, et ainsi tout l'été, sans toutefois pouvoir préciser la nature et la forme de nos actions.» L'officialisation de ce collectif est prévue lundi 29 juin, à 11 heures, en gare de Tarbes.

Tags : #associations #trains #france

Deux agents de la SNCF pris la main dans le sac - Mer 10 Juin 2015 - 14:33

https://fr.news.yahoo.com/deux-agents-de-la-sncf-pris-la-main-dans-le-sac-124103441.html

Un chef de service et un agent ont été interpellés à la gare Saint-Charles (Marseille), le 6 juin. On reproche aux deux employés de la SNCF d’avoir dérobé le contenu d’un sac égaré un peu plus tôt en gare. Le bagage contenait la recette d’un commerce, soit plus de 7.000 euros.


« Veillez à n’avoir rien oublié dans le train ». Ce conseil, familier, retentit chaque jour à l’oreille de plusieurs milliers de voyageurs à leur descente de wagon. Judicieux, mais pas toujours efficace.
Le 6 juin 2015, un cadre de la SNCF informe les agents du service d’intervention et de sécurisation des transports en commun (SISTC) de la découverte, par le contrôleur, d’un sac à dos oublié à bord d’un TER de la gare Saint-Charles (Marseille). Une affaire de routine… a priori.
Sac au trésor
Le propriétaire du sac avait fait savoir que celui-ci contenait la recette complète d’un magasin Carrefour City. La somme, rondelette, s’élevait à 6.925 euros en espèces, 150 euros en chèques et 321 euros en tickets restaurant.
Le contrôleur, à l’origine de la découverte du sac égaré, est formel : il s’est alors empressé de le remettre à son chef de service.
La vidéosurveillance à la rescousse
Pourtant, impossible de remettre la main sur le précieux bagage. C’est l’exploitation de la vidéo-protection qui permettra néanmoins très vite d’élucider le mystère. Les enregistrements prouvent les dires du contrôleur : le chef de service a bel et bien récupéré le cabas… avant de le subtiliser.
Vol ou phobie administrative ?
Immédiatement placé en garde à vue, le chef de service livre une excuse peu convaincante. Selon lui, il aurait tout simplement jeté le sac dans une poubelle – sans vérifier son contenu – afin de ne pas avoir à remplir la procédure d’objet trouvé.
Dans le même temps, il reconnaît cependant avoir pris contact avec un collègue, mais prétend ne plus se souvenir si ce dernier a ou non jeté un œil à l’intérieur du sac…
Le complice en garde à vue
Ni une ni deux, les enquêteurs placent le deuxième agent en garde à vue afin de l’interroger. Plus loquace, celui-ci reconnaît bien vite avoir constaté la présence d’une forte somme d’argent dans le sac. Refusant dans un premier temps de reconnaître avoir subtilisé l’argent, l’homme revient finalement sur sa déclaration et dévoile aux enquêteurs la vérité : oui, les deux agents se sont bel et bien partagés le butin.
Faux plafond pour vrai larcin
Dos au mur, il précise même aux enquêteurs que son butin se trouve dans le faux plafond des vestiaires. Une perquisition viendra ensuite confirmer ces déclarations.
Réentendu une nouvelle fois, le chef de service reconnaît à son tour les faits. C’est dans les toilettes de son domicile que celui-ci avait choisi de cacher le fruit de son vol...
L’intégralité de la somme dérobée a été restituée à la victime. Quant aux deux agents de la SNCF un peu trop gourmands, leur sort sera fixé le 1er octobre , date à laquelle se déroulera leur convocation devant la justice.



Tags : #incidents #trains #france

Le TGV du matin pour Paris ? De plus en plus cher ! - Mer 10 Juin 2015 - 13:35

http://www.lunion.com/482981/article/2015-06-10/le-tgv-du-matin-pour-paris-de-plus-en-plus-cher

De plus en plus réservé aux riches le TGV. Il devient impossible de trouver une place à moins de 61 euros pour se rendre à Paris le matin. Sauf à pouvoir prévoir son voyage au moins sept jours à l’avance pour avoir le tarif seconde classe à 44 euros.


Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 500193624_B975768354Z.1_20150610075504_000_G6B424DJT.2-0
Bernard Sivade

Les places en seconde semblent de plus en plus rares. D’où un tarif de 61 euros l’aller depuis Reims et de 80 euros depuis Sedan...

Le 8 h 13 de lundi prochain est déjà à 61 euros. En général le retour de 18 h 28 est au même tarif. Ce qui fait un aller et retour Reims-Paris à 122 euros. En voyageant depuis Sedan, par les mêmes trains, la facture est de 160 euros par personne. Plus cher qu’un Paris Londres en avion le même jour.
Heureusement il reste quelques trains pour les pauvres. Au guichet, en gare, au voyageur qui avoue ne pas vouloir un siège à 61 euros, l’agent donne une solution : « Dans ce cas, vous pouvez prendre le 6 h 46 via Épernay pour une arrivée à Paris à 8 h 53. Pour un total de 31, 20 euros. » Il faut voyager une heure et demi de plus mais c’est tout de même moitié prix et permet d’être à Paris pour 9 heures. Bizarrement, ce choix plus économique n’apparaît pas sur le site de la SNCF.
Il y a d’autres « bizarreries » sur ce site. Mercredi 27 mai, le 8 h 13 depuis Reims était à 61 euros mais le même billet ne coûtait plus que 49 euros depuis Sedan. Il restait donc de la place en seconde jusqu’à Paris au départ de Sedan mais il n’y en avait plus en montant à Reims. Ont-ils décroché des wagons de seconde en route ? « Ce genre d’anomalie ne peut pas arriver normalement. Les services informatiques ne m’ont pas donné d’explication », répond la porte-parole de la SNCF.
Les places en 2 nde  classe sont de plus en plus rares. Y a-t-il, depuis quelques mois, une augmentation du nombre de premières aux heures de pointe au détriment des secondes : « Aucun changement n’a été signalé. » Dans ce cas, est-il possible d’ajouter des wagons de seconde pour permettre à tous de pouvoir voyager en TGV ? « On ne peut pas

Tags
: #trains #france

Rapport Duron : le démantèlement du service public ferroviaire s’accélère, les usagers et le climat en sont pour leurs frais - Mer 10 Juin 2015 - 12:17

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Gare_Cherbourg1-1024x768
Décidément rien ne nous aura été épargné par le pouvoir socialiste. Un nouveau mauvais coup se prépare mais cette fois ce n’est ni à l’Elysée, ni à Matignon mais dans l’ambiance feutrée du palais Bourbon. La commission chargée de l’avenir des lignes d’équilibre du territoire (TET-Intercités) propose la suppression de plusieurs dessertes du réseau Intercités et celle des trains de nuit. C’est donc une nouvelle étape dans le démantèlement du service public ferroviaire qui se prépare après la loi de juillet 2014 qui prétend réunifier la SNCF et qui facilite la mise en concurrence des lignes intérieures à partir de 2019 suite à l’entrée en vigueur du 4e paquet ferroviaire européen.
Et pour quelle raison ? Parce que ces lignes Intercités ne sont pas rentables, elles afficheraient un déficit de 340 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 1 Md d’euros (10 Mds pour l’ensemble TGV+TET+TER). Passons sur le fait que l’Etat s’est fait verser un dividende de 200 millions d’euros en 2014 par la SNCF alors même que l’entreprise publique présentait une perte nette de 180 M€ ; tout cela alors que le banquier Emmanuel Macron prétend lutter contre le capitalisme naïf et défend l’investissement de long terme. Quelle hypocrisie…

Garer sa voiture à Lille-Flandres peut rapporter de l'argent - Mar 9 Juin 2015 - 12:03

http://www.20minutes.fr/lille/1627071-20150609-garer-voiture-lille-flandres-peut-rapporter-argent

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_la-gare-de-lille-flandres La gare de Lille-Flandres. - M.LIBERT/20 MINUTES


Stationner à la gare pour pas un rond. Mercredi, le service d’autopartage Trip’n drive débarque à Lille-Frandres. Une astuce « gagnant-gagnant » pour les propriétaires de voitures qui pourront stationner gratuitement et pour les « clients » qui pourront louer une voiture pas cher.

Implantée dans de nombreux aéroports et gares en France, la start-up parisienne Trip’n drive à déjà fait ses preuves. Arthur de Keyser, directeur opérationnel, avoue qu’il était temps d’offrir ce service aux usagers « de la deuxième gare de province après Lyon ».

Parking gratuit


Le principe : après inscription sur le site internet, l’automobiliste réserve une place au parking de la gare Lille-Flandres. Le temps de son voyage, il laisse les clés à l’accueil du parking. Au pire, il ne paiera pas le stationnement. Au mieux, il ne paiera pas le stationnement et gagnera même de l’argent si son véhicule est loué. « Il y a peu de contraintes, explique Arthur de Keyser. Il faut que la voiture soit disponible au minimum trois jours, qu’elle ait moins de douze ans et moins de 180 000 kilomètres au compteur ».

Le propriétaire du véhicule est rémunéré en fonction du nombre de kilomètres parcourus. « Cela varie de 3 à 25 centimes par kilomètre selon le type de voiture, poursuit le directeur opérationnel. Ce n’est pas beaucoup mais les utilisateurs de Trip’n Drive viennent à nous essentiellement pour économiser sur le prix du stationnement ». Et à 20 euros par jour pour garer sa voiture à Lille-Flandres, le compte est vite fait.

Location low-cost


Côté « clients » aussi le jeu en vaut la chandelle pourvu que l’on ne veuille pas absolument rouler dans une voiture neuve. « Une journée de location sera facturée 25 euros en moyenne alors que chez un loueur traditionnel le prix tourne plutôt autour de 65 euros », affirme Arthur de Keyser.

La version lilloise du site de Trip’n Drive a été mise en ligne, mardi, mais le service ne sera opérationnel qu’à partir de mercredi. Pour le lancement, dix places de parking seront disponibles à Lille-Flandres. Plusieurs projets sont dans les tuyaux : un développement à l’aéroport de Lille-Lesquin et une application pour smartphones.



Tags : #bons #plans #trains #france

Nantes: L'UFC Que choisir se mobilise contre les annulations et retards des TER - Mar 9 Juin 2015 - 12:01

http://www.20minutes.fr/nantes/1617027-20150527-nantes-ufc-choisir-mobilise-contre-annulations-retards-ter

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 648x415_mauves-sur-loire-le-25-11-2013-un-ter-entre-nantes-et-angers MAUVES SUR LOIRE, le 25/11/2013 Un TER entre Nantes et Angers - Fabrice Elsner/20MINUTES


Avec 80.000 voyageurs par jour, c’est la 8e région en terme de fréquentation des trains TER… Mais aussi la 8e en matière de ponctualité, et 10e pour le taux d’annulation ! Selon l’UFC-Que choisir, dont les membres se mobilisent en faisant signer une pétition ce soir entre 17h et 19h en gare de Nantes, seuls 91,6 % des trains en Pays de la Loire sont partis et arrivés à destination avec un retard inférieur à six minutes.

« En moyenne, les usagers des TER subissent donc plus de un retard ou annulation par semaine ! », écrit l’UFC-Que choisir. Un chiffre légèrement supérieur à la moyenne nationale (89,5 %), qu’a depuis contesté la SNCF, et qui stagne depuis 10 ans.

Une pétition et une appli


Une situation dénoncée par l’association de consommateurs qui met en avant l’investissement important de la région pour la rénovation du matériel. Pour autant, « les coûts d’exploitation des TER de la région sont les plus bas de France, soit un tiers de moins par rapport à la moyenne du pays. A ce niveau-là, la région Pays de la Loire est exemplaire, elle est aussi l’une des seuls à facturer à la SNCF des malus pour les retards », note Hervé Le Borgne, président de l’UFC Que Choisir des Pays de la Loire.

Pour remédier à la situation, l’association met en ligne la pétition « Payons en fonction de la qualité », à l’attention des candidats aux élections régionales. Elle demande notammentune « modulation automatique du prix des abonnements au TER, qui devra diminuer en cas de retards récurrents sur une ligne ». Des actions en gare de Nantes, notamment, sont prévues pour le mois de juin.



Tags : #incidents #trains #france

Train contre voiture : miracle au passage à niveau - Mar 9 Juin 2015 - 8:16

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 201506091839-full
Un choc très violent mais pas de blessé. Ni dans la voiture dont le chauffeur a pu s'extraire avant la collision ni dans le train TER Mazamet-Toulouse./photos DDM, JMG.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/09/2121025-train-contre-voiture-miracle-au-passage-a-niveau.html

D'importants dégâts matériels mais aucun blessé : c'est le bilan de la violente collision d'un train TER sur la ligne Mazamet-Toulouse avec une fourgonnette survenu hier en tout début d'après midi à hauteur de l'un des six passages à niveau que compte la commune de Fiac, peu avant Lavaur.

Tag france sur Tout sur le rail - Page 6 Empty
Vers 13h30 en effet, le conducteur d'un petit utilitaire a fait une embardée pour une raison inconnue au moment de traverser la voie ferrée et s'est immobilisé au milieu de la voie.
Le chauffeur, indemne, a réussi à s'extraire de son véhicule mais très peu de temps après arrivait le TER Mazamet-Toulouse qui a violemment heurté l'utilitaire transformé en un amas de tôle sous les yeux de son propriétaire. Au passage, l'une des barrières du passage à niveau a volé en éclats. Des débris du véhicule ont été projetés sur plusieurs dizaines de mètres ainsi que le contenu du petit fourgon.
Le TER a finalement pu s'immobiliser quelques centaines de mètres plus loin, sur un pont. A bord, les trente-trois passagers sont eux aussi indemnes.
Un très important dispositif de secours a été mis en œuvre dès l'alerte donnée : circulation et ouverture d'une enquête par les gendarmes, sapeurs-pompiers et services spécialisés de la SNCF.
Les passagers ont été pris en charge vers 15 heures par un autobus afin de poursuivre leur trajet vers Toulouse tandis que les équipes d'astreinte de la SNCF arrivaient sur les lieux afin d'entamer le nettoyage du site et le dégagement du véhicule désagrégé.
«Dans un premier temps, les trains de la ligne Mazamet-Toulouse sont remplacés par des autobus de substitution» a indiqué hier soir le service d'information de la SNCF en poursuivant : «La voie n'est pas endommagée. Rien n'empêche la réouverture rapide de la ligne mais il faut procéder à une réparation du circuit d'air comprimé du TER accidenté avant de l'évacuer vers nos ateliers» a-t-on ajouté.
Quant à la barrière endommagée, elle sera momentanément remplacée par un gardiennage manuel au moment du passage des trains le temps des travaux. Ceci n'empêchera donc pas la reprise du trafic rapidement et un retour à la normale dès aujourd'hui en principe.

Tags : #accidents #incidents #trains #france


Revenir en haut

La date/heure actuelle est Mer 16 Oct 2019 - 21:46