Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

Le TGV du matin pour Paris ? De plus en plus cher !

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 56
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

Le TGV du matin pour Paris ? De plus en plus cher !

Message par choupi91 le Mer 10 Juin 2015 - 13:35

http://www.lunion.com/482981/article/2015-06-10/le-tgv-du-matin-pour-paris-de-plus-en-plus-cher

De plus en plus réservé aux riches le TGV. Il devient impossible de trouver une place à moins de 61 euros pour se rendre à Paris le matin. Sauf à pouvoir prévoir son voyage au moins sept jours à l’avance pour avoir le tarif seconde classe à 44 euros.



Bernard Sivade

Les places en seconde semblent de plus en plus rares. D’où un tarif de 61 euros l’aller depuis Reims et de 80 euros depuis Sedan...

Le 8 h 13 de lundi prochain est déjà à 61 euros. En général le retour de 18 h 28 est au même tarif. Ce qui fait un aller et retour Reims-Paris à 122 euros. En voyageant depuis Sedan, par les mêmes trains, la facture est de 160 euros par personne. Plus cher qu’un Paris Londres en avion le même jour.
Heureusement il reste quelques trains pour les pauvres. Au guichet, en gare, au voyageur qui avoue ne pas vouloir un siège à 61 euros, l’agent donne une solution : « Dans ce cas, vous pouvez prendre le 6 h 46 via Épernay pour une arrivée à Paris à 8 h 53. Pour un total de 31, 20 euros. » Il faut voyager une heure et demi de plus mais c’est tout de même moitié prix et permet d’être à Paris pour 9 heures. Bizarrement, ce choix plus économique n’apparaît pas sur le site de la SNCF.
Il y a d’autres « bizarreries » sur ce site. Mercredi 27 mai, le 8 h 13 depuis Reims était à 61 euros mais le même billet ne coûtait plus que 49 euros depuis Sedan. Il restait donc de la place en seconde jusqu’à Paris au départ de Sedan mais il n’y en avait plus en montant à Reims. Ont-ils décroché des wagons de seconde en route ? « Ce genre d’anomalie ne peut pas arriver normalement. Les services informatiques ne m’ont pas donné d’explication », répond la porte-parole de la SNCF.
Les places en 2 nde  classe sont de plus en plus rares. Y a-t-il, depuis quelques mois, une augmentation du nombre de premières aux heures de pointe au détriment des secondes : « Aucun changement n’a été signalé. » Dans ce cas, est-il possible d’ajouter des wagons de seconde pour permettre à tous de pouvoir voyager en TGV ? « On ne peut pas

Tags
: #trains #france


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Mer 19 Sep 2018 - 0:01