Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

Québec verse 175 millions à l’AMT

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 56
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

Québec verse 175 millions à l’AMT

Message par choupi91 le Mar 10 Fév 2015 - 14:24

http://m.ledevoir.com/politique/montreal/431404/quebec-verse-175-millions-a-l-amt



Photo : Michaël Monnier Le Devoir



Québec remboursera à l’Agence métropolitaine de transport (AMT) la part que celle-ci devait payer pour le Train de l’Est. Les 175 millions de dollars qui seront versés dans les coffres de l’AMT serviront à l’achat de nouveaux trains et à l’amélioration de l’offre de stationnement incitatif, a annoncé lundi le ministre des Transports, Robert Poëti.
 
Invité à prendre la parole au déjeuner-bénéfice annuel de l’organisme Transport 2000, le ministre Poëti a expliqué qu’une entente prévoyait que l’AMT devait assumer le quart des dépenses liées au Train de l’Est, soit 175 millions des quelque 600 millions qu’a coûté cette infrastructure.
 
Or, les règles habituelles prévoient que le gouvernement du Québec paie en totalité ce type d’équipement. Comme cette dépense plombait le fonds d’immobilisation de l’AMT, le gouvernement a convenu de rembourser l’agence en lui versant 175 millions. Ce montant permettra à l’AMT d’acheter de nouveaux trains, d’augmenter l’offre de stationnement incitatif et d’effectuer des travaux d’amélioration des centres d’entretien.
 
Le tram-train
 
Le ministre a profité de son allocution pour faire le point sur divers dossiers de transport. Il a souligné que, dans l’optique des projets de transport en commun prévus dans la région métropolitaine, dont celui dans l’axe du pont Champlain, du Train de l’Ouest et du prolongement de la ligne bleue du métro, le moment était venu d’envisager un mode de transport « intermédiaire » comme le tram-train.
 
Il a indiqué que, pour la ligne bleue vers l’Est, il n’écartait pas l’option d’un métro souterrain, même s’il avait demandé à l’AMT d’évaluer les prévisions d’achalandage et les impacts sur les délais de livraison qu’aurait une étude sur un mode de transport de surface. Le rapport de l’AMT devrait lui être remis dans les prochains jours, a-t-il précisé. Depuis quelques semaines, M. Poëti évoque la possibilité d’un train de surface, « trois à quatre fois moins cher » qu’un métro souterrain et mercredi dernier, il suggérait même la construction d’un train aérien.
 
Au sujet du boulevard Pie-IX, sur lequel sera implanté un système rapide par bus (SRB), il a suggéré qu’un tram-train puisse à terme y circuler. « Je m’étonne simplement qu’on n’y ait jamais prôné une solution ferroviaire compte tenu du fort taux d’achalandage anticipé », a-t-il commenté. Rappelons que Projet Montréal avait milité en faveur d’un tramway sur cette artère, mais que l’AMT et la Ville de Montréal avaient écarté cette option pour préférer les autobus.
 
Le ministre poursuit par ailleurs sa réflexion quant à un nouveau modèle de gouvernance des transports pour la région métropolitaine. Il ne semble pas prêt à accéder à la demande du maire Denis Coderre, qui souhaite la création d’une société de transport métropolitaine. « Je ne suis pas sûr complètement, mais on n’est pas loin », a-t-il dit.


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Mar 22 Mai 2018 - 6:03