Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

Collision ferroviaire de Denguin (64) : la chaleur n'a pas causé l'accident

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 55
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

Collision ferroviaire de Denguin (64) : la chaleur n'a pas causé l'accident

Message par choupi91 le Jeu 27 Nov 2014 - 11:23

http://www.sudouest.fr/2014/11/27/denguin-la-chaleur-est-ecartee-1749260-4107.php

Un rapport d’étape balaie l’hypothèse d’un faux contact dû aux écarts de température.

Quarante passagers avaient été blessés. © Photo
Archives david le deodic


On ne connaîtra le rapport définitif des experts judiciaires qu'à la fin du premier trimestre 2015. Cependant, les premiers éléments qui ressortent du rapport intermédiaire commandé après la collision entre un TER et un TGV, le 17 juillet dernier à Denguin, accréditent l'hypothèse d'un accident dû aux rongeurs.
En effet, selon les experts, l'écart de température envisagé dans un tout premier temps comme origine possible du dérèglement des signaux lumineux n'est manifestement pas en cause. Les enquêteurs techniques ont mesuré des écarts conséquents pendant les deux mois qui ont suivi mais aucun faux contact n'en a résulté.

Nouvelle étape fin mars

L'étau se resserre donc autour de la deuxième cause envisagée et accréditée par la SNCF dans son propre rapport d'accident : des rongeurs auraient grignoté les fils qui se seraient touchés avec la vibration créée par le passage du TGV. Quelques minutes plus tard, le TER passait au vert alors que le feu aurait dû être rouge. Le train régional ne pouvait éviter le choc qui allait faire 40 blessés.
Il faudra attendre le rapport d'expertise pour déterminer les responsabilités précises de l'accident. Si l'entretien des voies s'avérait défaillant, des mises en examen pourraient être prononcées dans la foulée par la juge d'instruction chargée du dossier.


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 13:13