Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

Trains. Le torchon brûle entre la région Rhône-Alpes et la SNCF

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 55
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

Trains. Le torchon brûle entre la région Rhône-Alpes et la SNCF

Message par choupi91 le Lun 3 Nov 2014 - 8:58

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/10/31/trains-le-torchon-brule-entre-la-region-rhone-alpes-et-la-sncf-582183.html

C'est une guéguerre qui ne date pas d'hier. Les relations sont souvent tendues entre la Région et la SNCF. Les élus en charge du transport interpellent régulièrement le prestataire. Cette fois, la vice-présidente du Conseil régional ne mâche pas ses mots dans une lettre où elle pointe les problèmes.


  • Par Franck Grassaud


© AFP

Eliane Giraud, sénatrice de l'Isère et vice-présidente de la Région Rhône-Alpes déléguée aux transports, vient d'envoyer une lettre à Laurence Eymieu, la directrice régionale de la SNCF, dans laquelle elle relate "une dégradation importante" du trafic ferroviaire depuis le 27 octobre. Selon l'élue, "plus de 41 trains ont été supprimés en raison des 'difficultés de production', auxquels s'ajoutent 48 autres suppressions qui seraient liées à un mouvement social." Ecrit comme ça, c'est vrai que les cheminots de Rhône-Alpes semblent avoir pas mal déraillé cette semaine. Et heureusement que c'était les vacances! Mais la responsable des transports à la Région pointe en fait "un contexte particulièrement tendu depuis la rentrée", notamment sur les liasons TER Lyon - Saint-André-le-Gaz - Chambéry - Grenoble  et Valence - Montélimar.

Eliane Giraud met donc la pression sur la SNCF et fait comprendre qu'elle ne supporte plus de "subir cette situation". Dans un premier temps, elle demande "de réfléchir à la mise en place d'un dispositif d'information renforcé durant les périodes" difficiles.

Et la fin de la missive en dit long sur l'énervement de l'Autorité organisatrice du transports: "en espérant votre mobilisation totale pour corriger la trajectoire." Sic.


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 23:24