Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

SNCF : licenciement "abusif" d'une sportive de haut niveau ?

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 55
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

SNCF : licenciement "abusif" d'une sportive de haut niveau ?

Message par choupi91 le Jeu 28 Aoû 2014 - 8:09

https://fr.news.yahoo.com/sncf-licenciement-abusif-dune-sportive-haut-niveau-041858261.html



La fédération CGT des cheminots du secteur de Chambéry (Savoie) a dénoncé mercredi 27 août le licenciement jugé "abusif" d'Océane Pozzo, l'une des 28 athlètes de haut niveau employés par la SNCF dans le cadre de contrats aménagés d'insertion professionnelle.
Le contrat d'Océane Pozzo, 25 ans, vice-championne d'Europe en 2013 de snowboard cross, discipline qu'elle pratique depuis dix ans, a été rompu le 1er août dernier par la SNCF au terme de cinq mois de procédure.
"Si j'avais été championne olympique, cela aurait été différent"
L'entreprise reproche à la jeune femme "plusieurs manquements", dont celui de ne pas s'être présentée à son poste de travail le 21 mars dernier et les jours suivants pour reprendre son activité professionnelle à temps complet, ainsi qu'elle avait été invitée à le faire par son employeur.
La championne, aujourd'hui enceinte de quatre mois, avait été embauchée en décembre 2010 par la SNCF et officiait de mai à septembre, lorsque sa saison sportive s'achevait comme agent commercial détaché à la vente de billets à Annecy (Haute-Savoie) dans le cadre d'un CDI aménagé à mi-temps.
"Concrètement, je ne sais pas ce qui a déclenché le problème. Compte-tenu de mes blessures et de mon absence du groupe de l'Équipe de France de ski, mon image n'était plus en adéquation avec celle que souhaite véhiculer la SNCF. Si j'avais été championne olympique, cela aurait été différent", a estimé la jeune femme au cours d'une conférence de presse mercredi à Chambéry.
"La convention signée n'a pas (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur


_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 6:02