Tout sur le rail

Histoire du rail en France

Association Les Amis de Didie

Twitter !!

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 18 Mar 2015 - 8:41

Visiteurs !


Compteur Global gratuit sans inscription

La SNCF teste le service de Ciggo pour connecter ses usagers

Partagez
avatar
choupi91
Admin

Messages : 1211
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 55
Localisation : Essonne (91)
Humeur Humeur : Triste !!!!!

La SNCF teste le service de Ciggo pour connecter ses usagers

Message par choupi91 le Jeu 11 Sep 2014 - 13:07

http://www.lesechos.fr/pme-innovation/innovateurs/0203762491641-la-sncf-teste-le-service-de-ciggo-pour-connecter-ses-usagers-1041330.php#xtor=CS1-33



La cigogne ne voyage jamais seule… C’est en référence à la présence de ces échassiers dans les Ardennes et à leur instinct grégaire que deux jeunes entrepreneurs originaires de la région ont appelé « Ciggo.fr » leur site de mise en relation des usagers du train. «  Un jour où je prenais le TGV de Charleville-Mézières à Paris, je ne savais pas comment occuper mon temps de trajet (1 h 45). Je me suis alors dit que, sur les 300 autres passagers, il y avait sûrement quelqu’un avec qui je pourrais partager des loisirs ou compléter mon carnet d’adresses professionnel », raconte Antoine Delhomme, vingt-six ans, ingénieur des Mines d’Albi. Il a parlé de son idée à Willy Lachambre, pompier dans la même caserne que lui depuis sept ans, diplômé des Mines de Nancy et du mastère d’HEC Entrepreneurs. Le principe de Ciggo.fr ? Les voyageurs y décrivent leurs études, parcours professionnels, centres d’intérêt… et indiquent leurs prochains déplacements en train (Eurostar, TGV ou Thalys). Le site leur propose une liste de covoyageurs.
Le concept a séduit la SNCF : la start-up vient de signer un partenariat avec la direction régionale Champagne-Ardenne pour expérimenter une offre de service originale à bord des TER entre Bar-le-Duc et Paris-Est. «  Nos usagers pourront proposer, jusqu’à la veille de leur déplacement, d’animer ou de participer à des microconférences sur des thèmes libres, réunissant jusqu’à huit personnes dans un compartiment que nous leur réserverons », détaille Patrick Auvrèle, directeur régional de SNCF Champagne-Ardenne. Le modèle économique de Ciggo est le « freemium » : la mise en relation avec des covoyageurs, limités en nombre, sera gratuite et les services supplémentaires, en illimité, seront payants.





  • La SNCF teste le service de Ciggo pour connecter ses usagers - DR





_________________
Choupi91

    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 1:36